Après avoir vu cette pub vous n’oublierez plus jamais votre ceinture en voiture !

L’agence BBDO Nouvelle-Zélande lance une campagne de sensibilisation émouvante qui s’inspire d’histoires réelles. 

En Nouvelle-Zélande, plus de 90 personnes meurent chaque année sur les routes parce qu’elles ne portent pas leur ceinture de sécurité. Afin d’inverser cette courbe, la New Zealand Transport Agency et l’agence Clemenger BBDO viennent de dévoiler une campagne poignante visant à sensibiliser les conducteurs hommes au port de la ceinture au volant, Belt up en anglais. La mission principale était de démontrer avec pragmatisme toute la valeur des ceintures de sécurité. Pour ce faire, l’agence a décidé de prouver par les faits.

Ainsi, cette campagne nous raconte les histoires bien réelles des hommes néo-zélandais dont la vie a été sauvée par cette fameuse ceinture. A travers une série de portraits émouvants, une voix off présente la situation dans laquelle a eu lieu l’accident de voiture et de quelle manière la ceinture leur a permis de s’en sortir vivant. 

«Dans le pays, la ceinture de sécurité est perçue comme une contrainte qui ne plait pas aux hommes. Nos études démontrent que ces derniers considèrent les messages de sensibilisation liés à la ceinture comme trop infantilisants, pas assez viriles. Nous avons alors travaillé avec eux pour faire de cette ceinture un élément indispensable lors de la conduite.» dit Rachel Prince, Responsable de communication de laNZ Transport Agency 

 

Un site totalement dédié à cette opération est également en ligne : beltedsurvivors.nz

Vous aimerez aussi...

Jägermeister, la boisson iconique des nuits irrévérencieuses

Une boisson qui a fait ses preuves aussi bien dans les bars branchés de Berlin que dans les soirées underground de Tokyo. Et cela depuis 85 ans déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”