6 conseils à retenir pour devenir le meilleur Dircom’ d’aujourd’hui 😎

Réseaux sociaux, publics relations ou encore management des connaissances, le Dircom est au coeur de la stratégie d’entreprise. Voici 6 conseils pour être au top ! 

L’information est devenue le système nerveux des entreprises. Elle assure leur cohérence et irrigue leur écosystème. Les équipes communication jonglaient déjà sans répit entre communication stratégique et corvées peu productives. Aujourd’hui, la digitalisation accélérée de leur métier les engage à se transformer. Cela oblige les Dircom a se réinventer et à s’adapter à leur environnement numérique.

Afin de vous donner toutes les clés de réussite pour briller au poste de directeur de la communication, découvrez nos 6 conseils d’après l’étude de Wiztopic :

1) Misez sur des études littéraires, mais pas que ! 

Les profils des Dircom interrogés dans cette étude sont plutôt littéraires que scientifiques. C’est un atout quand le monde devient trop volatil et compliqué pour être mis en équation… Le Dircom d’aujourd’hui étudie généralement à Science Po, à la Sorbonne ou au CELSA et complète parfois sa formation à l’étranger ; il fait évoluer sa carrière d’une entreprise à l’autre pour, au bout de 14 ans, accéder au poste de Dircom. Néanmoins, il existe une diversification des parcours comme nous l’explique Alain Berry, Dircom Amundi : « Il n’y a pas de parcours idéal pour devenir Dircom et cela se confirme au travers des parcours si différents des personnes qui accèdent à cette fonction. »

 

2) Oubliez le passage obligatoire par la case agence

Pour accéder au poste de dircom il n’est pas nécéssaire de passer une période en agence. Bien que beaucoup prétendent que c’est une étape quasi-indispensable ainsi qu’une formidable école pour le secteur de la communication, 86,6% des Dircom n’ont jamais travaillé au sein d’une agence. Misez plutôt sur une première expérience en communication de crise, ou relations presse selon Wiztopic.

 

3) Ne survolez pas les réseaux sociaux, maitrisez-les !

Avec le développement du social media, les enjeux numériques sont devenus l’apanage des dircom. Il leur incombe donc de comprendre leur fonctionnement. Edgerank, reach, impressions, taux d’engagement, tous ces éléments de mesure ne doivent avoir aucun secret pour vous. Ainsi, établir une stratégie digitale sur les réseaux n’est désormais plus uniquement le rôle du community manager.
Par ailleurs, les écoles ont elles aussi conscience des évolutions du métier et de leurs implications sur les cursus de formation. Ces transformations sont intégrées dans la réflexion pédagogique et les enseignements dispensés. « Le CELSA Paris-Sorbonne, par exemple, fait constamment évoluer ses programmes. La réflexion est annuelle pour permettre aux futurs diplômés d’être au fait des nouvelles pratiques professionnelles et de leurs fondements théoriques » Karine Berthelot-Guiet, Directrice du CELSA.

 

4) Exploitez votre personal Branding

Sachez que vous êtes la meilleure personne pour faire rayonner votre marque / agence ou entreprise. D’une part au travers de la stratégie de communication mise en place mais également par le biais de vos prises de parole personnelles sur le web. Linkedin par exemple est un excellent outil de personal branding. Il permet de vous positionner en tant qu’expert sur vos sujets de prédilection. Notez que LinkedIn est le réseau social le plus utilisé par les professionnels de la communication (avec 89% de profils LinkedIn) loin devant Twitter et Instagram. Logique : c’est l’outil le plus utilisé par les entreprises pour recruter mais aussi pour se faire connaître. Une plateforme à exploiter donc dans le cadre de votre e-reputation.

 

5) Les RP ou l’étape clé du parcours

Si le parcours agence n’est pas obligatoire, un passage par le poste de RP est par ailleurs souhaitable pour une carrière pertinente. Cette fonction crée généralement une proximité avec le Président de la société. Une proximité souvent « géographique », le Dircom occupant le bureau le plus proche de celui du patron. Cette proximité se transforme en relation de confiance. De nombreux parcours de Dircom suivent ceux des dirigeants. Cette fonction de management exige une synchronisation permanente avec le pilote de l’entreprise. Quand le patron s’en va, le Dircom l’accompagne souvent dans son nouveau poste.

 

6) Soyez pluridisciplinaire

Le job de Dircom n’est désormais plus uniquement dédié à la création du plan de communication classique. Il s’agit aujourd’hui d’assurer une multitude d’autres tâche stratégique pour la bonne santé de l’entreprise. Oui, un tiers des Dircom cumule la fonction communication et un second champ d’action : marketing, RP, affaires publiques, digital… Un phénomène qui reste rare au sein du CAC 40 et qui concerne majoritairement les entreprises du CAC Small, plus petites, et dont les effectifs moins nombreux nécessitent des profils plus polyvalents. Sachez donc que pour faire un bon Dircom et jouir des bénéfices qui vont avec, vous devrez être capable de penser la stratégie de communication de l’entreprise, gérer une cellule de veille stratégique, gérer les relations entre salariés, manager la transmission de l’information et enfin alimenter votre réseau.

Téléchargez la totalité de l’étude « Les Dircom aujourd’hui »
sur ce lien 

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

10 conseils pour lancer & gérer son business

La vie d'entrepreneur n'est pas de tout repos, c'est évident. Pour mener à bien son projet, il faut vous faut respecter certaines règles et appliquer certains principes de travail. Voila donc nos 10 conseils pour gérer son business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)