5 compétences essentielles pour être designer graphique

En collaboration avec l'école BRASSART
designer-graphique-lit-livres-modeles-inspiration

Partie intégrante de notre quotidien, le design graphique est l’art (et la manière) de produire une communication visuelle qui lie à la fois le texte et l’image, qu’importe le support (papier ou digital). Le designer graphique doit être capable de concevoir, mettre en œuvre et coordonner la réalisation du projet graphique. Un métier qui requiert donc de nombreuses qualités et compétences ! Zoom sur les 5 compétences essentielles d’un bon designer graphique.

 

1. Avoir un bon esprit de synthèse

Quand les idées fusent, difficile de ne pas se perdre. C’est pourquoi il est primordial d’avoir un esprit de synthèse ! Le designer graphique doit savoir faire la part des choses entre ses idées, les tendances du marché et les attentes de son client. Il doit connaître et comprendre les trends, et exercer une veille régulière sur tous les secteurs : ca-pi-ta-li-sez sur tout ce qui vous inspire et qui pourrait répondre aux besoins clients. N’oubliez pas, certains secteurs sont des donneurs de tendances, l’école BRASSART aborde d’ailleurs ce sujet dans son podcast sur le futur du design graphique ! Tout ce travail vous permettra aussi d’innover et d’être en avance sur votre temps.

 

2. Savoir faire preuve d’empathie

Souvenez-vous toujours que si le design graphique est votre métier, ce n’est pas celui de votre client. Vous devez être capable de l’écouter, de comprendre ses besoins, et de reformuler sa problématique avec lui pour clarifier au mieux la demande. Il ne faut jamais mettre son client de côté sous prétexte qu’il ne comprend pas votre métier ! Il est de votre devoir de l’accompagner et de lui expliquer les enjeux derrière vos idées (en termes de graphisme, d’expérience utilisateur, ect). D’où la nécessité de faire preuve d’empathie. Elle vous permettra de créer une relation de confiance avec votre client, et de dépasser la notion du « j’aime / j’aime pas ». Bien sûr, tout est dans l’équilibre, puisque vous devez aussi savoir faire preuve de fermeté. N’oubliez pas qu’il est aussi votre rôle de faire avancer le projet, de convaincre votre client et de tenir vos positions si vous être certain que c’est la meilleure option pour sa demande.

 

3. Être organisé

Un designer graphique est un artisan, pas un artiste. Sa créativité, sa passion et son engouement sont ses outils de travail. En tant que bon designer graphique, vous allez utiliser ces outils pour atteindre un objectif, répondre à une demande ou encore résoudre un problème donné. Vous devez donc être organisé et gérer vos priorités. Il est important de préciser que rien n’empêche un designer graphique de multiplier les projets tant qu’il sait être organisé ! Toujours est-il qu’il doit être capable de ne pas se laisser influencer par ses autres en-cours : le tout, c’est de ne pas s’emmêler les pinceaux dans ses réflexions et ses propositions créatives. Pour chacun de vos clients, vous devrez comprendre son ambiance, ses valeurs, ses ambitions, et y être fidèle. Chaque projet est donc indépendant et une bonne organisation permettra au designer graphique de jongler entre chaque. Il saura rapidement passer du design de l’application d’un client luxe, à la refonte graphique du site web d’un client food !

publicité


 

4. Savoir prendre sur soi

Cette compétence rejoins votre capacité à être emphatique. Malgré un accompagnement de votre part, le client quand même s’opposer à votre proposition créative. Sachez prendre sur vous ! Il ne faut surtout pas vous braquer car cela brisera la relation de confiance avec votre client. Mais ne vous mettez pas dans une position d’infériorité non plus ! Votre détermination et votre capacité à argumenter vos idées sont aussi primordiales : tout en restant humble, n’oubliez pas que c’est votre métier de proposer une solution adaptée à votre client. Ne vous dévalorisez pas à chaque critique et gardez l’envie de produire quelque chose de qualitatif.

 

5. Être curieux et passionné

Ça paraît évident, et pourtant c’est indispensable. En plus d’être un grand passionné, le designer graphique est un grand curieux. Chaque projet lui tient à coeur. Il a pour volonté d’apporter de réelles solutions par le design et le graphisme à son client. Qu’importe le projet (produit, logo, bâtiment, site web ou autre), votre passion pour ce métier et son univers doit vous amener à proposer des choses inédites, pertinentes et qui donnent envie.

designer-graphique-lit-livres-modeles-inspiration
Crédit Photo : Unsplahs / Kelly Sikkema

Le minimalisme, une tendance de fond ?

Depuis quelques années, on constate une augmentation de la popularité des designs minimalistes. Une simplicité au service de l’efficacité qui se retrouve dans la création de logo ou d’objets publicitaires. Dans toutes les industries, beaucoup de marques ont adopté cette tendance, on peut par exemple citer Ford, Toyota, Nissan, Burger King, ou encore Chanel. D’autres trends sont à noter en design graphique comme la typographie audacieuse, le design militant et écologique, ou encore une recherche accrue pour représenter au mieux la diversité.

 

Comment devenir designer graphique ?

Le designer graphique peut travailler en agence, en maison d’édition, en indépendant, ou encore dans les entreprises privées et collectivités locales avec studio graphique intégré. C’est un métier prisé en perpétuel mouvement, qui s’accorde avec l’évolution des tendances et des pratiques des consommateurs. De nombreuses formations existent et bien la choisir est primordial. L’école des métiers de la création BRASSART propose une formation complète sur le Design Graphique, en cohérence avec les attentes du marché en termes de connaissances et de compétences.

 

Retrouvez toutes les informations sur l’école BRASSART et ses formations
sur leur page école dédiée.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...