Le marché du jeu vidéo depuis 1972 : retour sur un demi-siècle de gaming

Le marché du jeu vidéo depuis 1972 : retour sur un demi-siècle de gaming

tete-ecran-casque-jeu

A travers une infographie détaillée, Visual Capitalist fait le point sur les évolutions du marché du jeu vidéo, depuis 1972.

A chaque décennie sa tendance

Les supports ont beaucoup évolué au fil du temps. En effet, dans les années 70 lors de l’apparition des premiers jeux, les bornes d’arcades bénéficiaient d’un fort engouement et dominaient le marché. Elles étaient une tendance, un mode de vie et un lieu de rendez-vous.

Toutefois, le développement des jeux mobiles ainsi que des jeux vidéos sur les PC et les consoles, ont rapidement pris de l’ampleur. Si bien que les bornes d’arcades sont complètement devenues obsolètes dans les années 2000. Elles sont ainsi devenue des objets vintage et de collection pour les amateurs des jeux « old school ».

publicité

Annonce par JPC Network


En 2020, le marché des jeux mobiles arrive en première position (85 milliards de dollars) devant celui des jeux sur ordinateur (40 milliards) et des jeux sur console (33 milliards).

Finalement, certaines sorties de jeux vidéos et de supports spécifiques ont révolutionné le milieu du gaming alors que d’autres ont simplement refermé des pages.

Des périodes clés

Visual Capitalist décompose l’histoire du jeu vidéo en trois grandes périodes.

1970 – 1983 : l’ère du « pré-crash »

C’est la sortie de « Pong » par Atari, en 1972, qui a contribué à donner un coup de fouet à l’industrie. Il attire des consommateurs avides de jouer et des entreprises qui ont commencé à produire leurs propres versions de ce dernier. De même, c’est Atari qui a vendu une version de « Pong » pour console de salon en 1975, et finalement sa propre console, Atari 2600, en 1977. Celle-ci est la première à se vendre à plus d’un million d’exemplaires.

Puis, la multiplication des arcades et l’apparition de nouvelles franchises comme « Pac-Man » et « Donkey Kong » ont stimulé la croissance.

En 1982, les arcades généraient déjà plus d’argent que l’industrie de la musique pop et le box-office.

arcade-jeu-bras

1985-2000 : la course au progrès technologique

Nintendo a sorti sa console portable NES (Nintendo Entertainment System) en 1985 et sa Game Boy en 1989, privilégiant ainsi les jeux de haute qualité (comme Super Mario Bros) et un marketing cohérent pour relancer et conquérir le marché.

Les concurrents ne se font pas attendre. La société d’arcade Sega entre en lice avec la console Sega Mega Drive (1988). Le fabricant d’électronique Sony a lancé la PlayStation en 1994 (CD-ROM). L’accents mis sur les formats logiciels se poursuivra avec la PlayStation 2 (DVD) et la PlayStation 3 (Blu-ray). Même Microsoft a reconnu l’importance des jeux sur PC et a développé l’API DirectX. Cette marque allait permettre à la société de faire son entrée sur le marché des consoles avec la Xbox.

2001- à nos jours : le « boom » des jeux en ligne

L’essor de l’internet et du mobile fait passer l’industrie du jeu de dizaines de milliards à des centaines de milliards de revenus.

En 2001, Microsoft a lancé la plateforme de jeux en ligne Xbox Live moyennant un abonnement mensuel. Celui-ci donnait aux joueurs l’accès à des services de rencontres multijoueurs mais aussi à un chat vocal. Ce sont devenus les éléments indispensables pour les consommateurs.

Pendant ce temps, sur les PC, Blizzard exploitait le marché des abonnements aux jeux massivement multijoueurs en ligne (MMO) avec la sortie en 2004 de World of Warcraft, qui a connu un pic de plus de 14 millions d’abonnés payants mensuels.

C’est l’IPhone d’Apple qui a consolidé la transition du jeu vers une plateforme mobile. Le lancement de l’App Store pour ses smartphones a ouvert la voie aux développeurs d’applications. Ces derniers ont créé massivement des jeux gratuits ou payants, et à la carte.

On ne parle même pas du succès de Pokemon Go ! Ce jeu a généré un milliard de dollars en trois jours seulement !

 

graphique-couleurs-texte

Retrouvez toutes les informations en cliquant ici.

Vous aimerez aussi...

E-commerce : Les grandes tendances à suivre en 2021

En collaboration avec webandseo   Avec la crise du Covid-19, le commerce en ligne a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”