Une installation en miroirs qui reflètent une vision fragmentée de Venise

Une installation en miroirs qui reflètent une vision fragmentée de Venise

L’art est une fenêtre sur le monde. Mais c’est aussi un moyen d’apporter un nouveau point de vu sur les éléments forts qui nous entourent. AZIMUT est une installation qui offre une perception fragmentée de l’architecture de Venise.

C’est un française qui est à l’origine de ce projet : le designer et artiste français Arnaud Lapierre. L’installation temporaire se compose de seize miroirs mobiles. On peut les observer ou alors s’asseoir dessus. Les spots tournent livrant différentes vues sur la riva degli schiavoni ou le palais des doges.

Le tout fonctionne grâce à seize moteurs et seize batteries synchronisées. Une conception artistique qui offre une pause pour prendre le temps de contempler l’environnement.

 

 

Vous aimerez aussi...

ecole-communication-cursus

SUP’DE COM dévoile sa nouvelle identité graphique !

L'école de communication Sup de com' présente aujourd'hui son nouveau logo, et le territoire de marque qui l’accompagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”