Une campagne qui tire la sonnette d’alarme sur le sans-abrisme

Les règles de confinement établis par les gouvernements nous incitent à rester chez nous pour travailler. Mais, un sujet est très peu abordé : les sans-abris. 

End Youth Homelessness dévoile la campagne « Not working from home » avec l’agence Neverland. En effet, la structure a pour mission de mettre fin à l’itinérance chez les jeunes. Elle tire une sonnette d’alarme pour ceux qui pourrait se retrouver sans domicile pendant la pandémie. 

De plus, un texte explicatif accompagne le slogan. Effectivement, 103 000 jeunes citoyens britanniques, en moyenne, sont confrontés à l’itinérance. Contrairement aux nomades involontaire, l’autre part de la population travaillent depuis leur domicile. 

Que ce soit au Royaume-Uni ou dans d’autres pays, il est important de se rappeler que tout le monde n’a pas la chance d’être confiné à la maison. 

Vous aimerez aussi...

Apple valorise la liberté des mouvements avec ses AirPods Pro

Dans cette campagne, les Airpods Pro remplacent les mains pour représenter la liberté de mouvement qu'offre ces écouteurs sans fil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”