Une campagne qui tire la sonnette d'alarme sur le sans-abrisme


Les règles de confinement établis par les gouvernements nous incitent à rester chez nous pour travailler. Mais, un sujet est très peu abordé : les sans-abris. 
End Youth Homelessness dévoile la campagne « Not working from home » avec l’agence Neverland. En effet, la structure a pour mission de mettre fin à l’itinérance chez les jeunes. Elle tire une sonnette d’alarme pour ceux qui pourrait se retrouver sans domicile pendant la pandémie. 
De plus, un texte explicatif accompagne le slogan. Effectivement, 103 000 jeunes citoyens britanniques, en moyenne, sont confrontés à l’itinérance. Contrairement aux nomades involontaire, l’autre part de la population travaillent depuis leur domicile. 

Que ce soit au Royaume-Uni ou dans d’autres pays, il est important de se rappeler que tout le monde n’a pas la chance d’être confiné à la maison. 

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...