Burger King épinglé pour la publicité trompeuse de son Whopper vegan

Scandale chez Burger King ! Le géant de la restauration rapide présentait il y a quelque temps le Rebel Whopper. Un burger vanté comme 100 % végétal. Il devait convenir aux végétariens et végétaliens. Mais derrière l’affiche se cache une réalité déplaisante.


Advertising Standards Authority interdit la prolifération des annonces du « Rebel » de Burger King. La raison ? Publicité trompeuse ! En effet, malgré sa composition à base de plantes et légumes, il ne respecte pas les convictions des végétariens et végétaliens. Les steaks de soja sont cuits sur les mêmes grills que le bœuf du Whopper. De plus, la mayonnaise peut contenir des œufs, ce qui est complètement inadapté à certains régimes alimentaires. 

publicité


Plus de dix plaintes ont déjà été déposées à la Advertising Standards Authority. L’agence de contrôle a épinglé Burger King pour le  produit en lui-même. Mais aussi, pour le sigle « Boucher Végétarien » aux couleurs vertes qui induit le consommateur dans l’erreur. 

La chaîne de fast-food s’est défendue en expliquant que les « petits caractères » précisaient la possible présence de traces animales ou de produits issus d’animaux et qu’il était possible pour les clients de demander sans mayonnaise. 

Mais, rien à faire pour l’ASA, cette publicité est trompeuse pour les consommateurs. Concluant que les explications n’étaient pas suffisamment visibles pour informer correctement, Burger King se voit contraint de retirer sa campagne. Elle sera acceptée si toutes les réelles conditions de consommations sont explicites et que le Rebel respecte ses engagements auprès de ses clients. 

Sur le site web français, le sandwich qui a été créé pour une cible bien précise répond maintenant à la description : « Ne convient pas aux végétariens ou aux végans. » 

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...