Vous ne les voyez pas mais les ravages de l’alcool sont bien présents…

L’agence DDB Paris dévoile une campagne singulière avec Santé Publique France pour dénoncer les ravages invisibles de l’alcool

En France, la consommation d’alcool est responsable d’environ 41 000 décès par an et à l’origine de nombreuses pathologies. Malgré cela, les Français continuent de croire qu’il faut être ivre ou alcoolique pour prendre des risques pour sa santé – et celle des autres. Non, les risques ne se limitent pas aux accidents de la route. Certains sont invisibles mais pourtant présents…

C’est sur cette idée reçue que repose la campagne « Alcool et Repères ». Réalisée par DDB° Paris , elle met en lumière le quotidien presque banal de Français de tous bords. Personne n’y est ivre, personne n’y est même un peu saoul… « Parce qu’il y a pas besoin d’en arriver là pour que l’alcool fasse des ravages » . 

Ainsi, quelle que soit la dose consommée, l’alcool augmente les risques pour la santé. Une belle idée qui permet de sensibiliser les français, une cible particulièrement difficile à convaincre.

Le film conclut sur les nouveaux repères de consommation pour une consommation à moindre risque : maximum 2 verres par jour et pas tous les jours

Vous aimerez aussi...

Les Fermiers de Loué s’engagent avec une nouvelle campagne TV !

Les Fermiers de Loué ne font vraiment rien comme les autres. Ce film prend le contre-pied des marques alimentaires sur les questions d’engagements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”