Fishlove : à poil pour la bonne cause

Le 10 décembre, le Parlement doit s’exprimer sur la pêche en eaux profondes. Une cause qui semble suffisamment importante pour que l’opinion publique et certaines célébrités se mobilisent pour elle. Après les campagnes de PETA contre la fourrure, contre l’expérimentation animale ou en faveur du végétarisme, c’est à présent l’association Fishlove qui dénude les stars dans une campagne de communication largement relayée.

Gillian Anderson

 

Non, ce n’est pas une hallucination : vous avez bien vu l’agent Scully (Gillian Anderson) se balader nue avec un poisson mort. Et elle n’est pas la seule : Kenzo, Thomas Dutronc ou encore Lizzie Jagger se sont aussi pris au jeu. Nouvelle tendance de star ? Pas vraiment, puisqu’il s’agit d’une campagne de soutien à l’association Fishlove, visant à protéger les espèces menacées des fonds marins. Certaines ont en effet déjà perdu près de 90 % de leur population.

 

Le chalutage des grands fonds en question

Le coupable de cette destruction massive est démasqué : le chalutage des grands fonds. Une méthode de pêche raclant les fonds de l’océan et pouvant draguer près de soixante tonnes de poissons en une vingtaine de minutes.

Si la méthode semble efficace, elle est surtout la cause de nombreux dégâts. Sur le passage des chalutiers, la zone raclée passe d’un récif corallien à un désert sous-marin. Aucune espèce n’en réchappe et des coraux millénaires, abritant la vie, sont arrachés. Des centaines d’espèces sont alors tuées pour seulement trois réellement recherchées. Les autres, mortes, sont ensuite rejetées dans l’océan.

Une pêche qui ne permet pas à la vie de se régénérer et qui menace fortement la biodiversité de notre planète. Si jusqu’à présent, les méfaits étaient commis dans le plus grand silence, des associations et des artistes, comme Pénélope Bagieu, ont dénoncé le système. Relayée sur les réseaux sociaux, la fameuse bande dessinée de cette dernière a rapidement été suivie par une campagne de communication de plus grande ampleur.

 

La nudité au service de la biodiversité et de la cause animale

Ce n’est pas une nouveauté. Il est déjà arrivé que les stars se mettent nues pour soutenir une association. C’est même l’une des marques de fabrique de l’association PETA (People for an Ethical Treatment of Animals), pour laquelle de nombreuses célébrités ont déjà posé.

Jamelia-peta

peta-bunny

 

En quoi poser nu pourrait-il aider les animaux ou la biodiversité ?

Deux éléments sont essentiels dans ces campagnes : la connaissance des personnes représentées, et leur nudité. Si les militants, déjà investis dans les différentes causes associatives, ne voient pas forcément l’intérêt, il est pourtant bien réel.

peta-sophie-monkLa nudité attire l’œil, et celui qui sera dérangé par la vue d’un animal dépecé, ou simplement mort, s’arrêtera sur une femme ou un homme vêtu du plus simple apparat. Tout le monde, quelle que soit son orientation sexuelle, est concerné : sans être pervers, le réflexe est humain.
Si le message à faire passer est le même, la réalité dérange et il vaut mieux détourner l’illustration pour susciter la curiosité.
Petit détail supplémentaire pour ancrer un peu plus l’image dans les esprits : une personne connue et reconnue.
Une célébrité nue créera ainsi l’engouement autour d’un discours, alors que le discours seul n’aurait peut-être pas suffi pour être entendu et retenu.

 

Fishlove surfe ainsi sur le comportement humain pour protéger la biodiversité des fonds marins. L’association propose alors à son tour un diaporama photo avec les éléments phares d’une campagne à succès : des people, du nu, et des poissons comme accessoires.

Une recette qui fonctionne puisqu’il faut admettre que depuis la campagne, de grands titres tels que le Huffington Post, L’Express (dans plusieurs rubriques) ou encore le Nouvel Observateur ont traité de la campagne ou du chalutage en eaux profondes dans leurs colonnes.

Une action de communication réussie qu’il convient de féliciter… avec une pointe d’amertume cependant : celle de constater les chemins détournés par lesquels nous devons passer pour prendre conscience des dérives de ce monde.

 

 

Et pour ceux qui souhaitent agir : pétition pour sauver les grands fonds (association Bloom) : http://petition.bloomassociation.org/ 🙂

 

Et vous que pensez-vous de la place du nu dans ce type de campagne ?

 

Virginie

Virginie a été journaliste d’entreprise, rédactrice et chargée de communication grands comptes et plus petites structures. Elle est aujourd'hui spécialisée dans la rédaction de contenu et fondatrice de k-renine-redaction.fr.

Vous aimerez aussi...

big-noel-orange-jupdlc-0

Le Big Noël d’Orange est lancé !

On est mi-novembre, et les hostilités de Noël sont petit à petit en train d’être lancées. Orange et son agence Publicis Conseil viennent ainsi de révéler leur campagne pour cette fin d’année 2016 : le "Big Noël" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)