10 jurés français pour la 32e édition des Eurobest

L’AACC est heureuse d’annoncer les 10 jurés français retenus pour la 32ème édition des Eurobest qui se tiendra à Londres du 24 au 29 novembre !

Représentant officiel des Eurobest pour la France depuis 2009, l’AACC a cette année encore soumis à l’organisation du Festival sa sélection de personnalités influentes et emblématiques de la créativité française :

 

– Louis Audard, Creative Director – Buzzman| Outdoor and Direct Jury
– Alexis Benbehe, Creative Director – DDB | Brand Experience & Creative eCommerce Jury
– Sébastien Emeriau, Chief Strategy & New Business Officer -Havas Media| Media Jury
– Alexandre Faure, Managing Director, Head of Digital – Elan Edelman Paris | PR Jury
– Gilles Fichteberg, Chief Creative Officer & Co-Founder – Rosapark | Film Craft Jury
– Asma Kanzari, Senior Copywriter – Walk | Design and Industry Craft Jury
– Sarah Lemarié, Senior Strategic Partner – Marcel | Creative Effectiveness and Creative Strategy Jury
– Daniel Perez, Executive Creative Director – ServicePlan I Film, Print & Publishing and Radio & Audio Jury
– David Raichman, Executive Creative Director – Ogilvy I Digital, Mobile and Digital Craft Jury – Lennie Stern, Head of Creative and Entertainment strategies – BETC | Entertainment Jury

 

Créés en 1988, les Eurobest sont considérés comme la plus importante compétition européenne dédiée à l’excellence créative. Ils réunissent les meilleurs créatifs d’Europe qui ont à juger des travaux dans 21 catégories : Brand Experience & Activation, Creative Data, Creative eCommerce, Creative Effectiveness, Creative Strategy, Design, Digital, Digital Craft, Direct, Entertainment, Film, Film Craft, Glass, Healthcare, Industry Craft, Innovation, Integrated, Media, Mobile, Outdoor, PR, Print & Publishing, Radio & Audio.

Les Eurobest sont organisés par la société Ascential Group. Plus d’information : www.eurobest.com

Vous aimerez aussi...

Burger King parodie l’œuvre polémique de Maurizio Cattelan!

BURGER KING France a rebondit avec humour sur la dernière œuvre polémique de Maurizio Cattelan : une banane scotchée, vendue 120 000 dollars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”