La Fondation des Femmes nous apprend à devenir des hommes

La Fondation des Femmes présente une campagne de sensibilisation pour changer les comportements face aux inégalités et au harcèlement

La Fondation des Femmes est engagée dans l’égalité hommes femmes et dans la lutte contre le harcèlement. #MeToo, #BalanceTonPorc, les mouvements de lutte contre le harcèlement des femmes ont envahit les médias depuis de nombreux mois. Dans cette lutte, la Fondation des Femmes agit, et apporte une aide juridique, un soutien financier ou encore matériel aux femmes victimes de violences. Après avoir lancé son mouvement #MaintenantOnAgit, la fondation est parvenue à récolter 200 000 euros pour ses actions. La Fondation des Femmes revient avec une nouvelle campagne de sensibilisation, accompagnée par TBWA\Corporate.

LIRE AUSSI : Street Guard, une alarme pour protéger les femmes des agressions au Mexique

« Tu seras un homme mon fils »

La Fondation des Femmes présente une campagne de sensibilisation, résolument tournée vers l’avenir. En effet, celle-ci s’adresse directement aux hommes, mais également aux parents, qui ont un rôle important à jouer dans le combat contre les inégalités et violences faites aux femmes. Intitulée « Tu seras un homme mon fils », la vidéo nous interroge sur les valeurs et l’éducation que nous souhaitons transmettre. « Le harcèlement et les violences faites aux femmes, ce n’est pas que l’affaire des femmes », une phrase pour nous faire comprendre l’importance de l’éducation des garçons, afin d’éviter la reproduction des mauvais comportements et inégalités. Un spot dans lequel les mots ont une place très importante. Le texte est donc porté par la voix du rappeur Oxmo Puccino. Il est d’ailleurs inspiré du poème « Tu seras un homme, mon fils » de Rudyard Kipling.

La campagne sera diffusée en TV sur TF1 le 1er juin 2018 pendant le match opposant la France à l’Italie pour être sur de toucher un bon nombre de spectateurs masculins.

La campagne appelle donc à une prise de conscience, du rôle que les hommes ont à jouer, mais également les générations futures. Une volonté de changer les comportements plutôt réussi, très émouvante. Néanmoins, dans le carnage de ce combat, attention à ne pas stigmatiser les hommes et faire des mauvais comportements de certains une généralité.

Vous aimerez aussi...

Etude : Quelles sont les disparités hommes/femmes en agences de pub ?

L'AACC vient de dévoiler son étude menée auprès de l'ensemble des salariés de la publicité sur les "Disparités femmes/hommes en agences de communication"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend