#EatYourRun : Kalenji vous fait avaler les kilomètres !

eatyourrun-JUPDLC-0

La marque Kalenji s’est associée à l’agence RosaPark pour le lancement de l’Eliorun, sa dernière paire de running. L’opération, axée sur le plaisir et la gourmandise, espère bien casser les clichés liés à la course à pied.

Coincées entre les mastodontes du running, les marques moins emblématiques doivent se battre pour imposer leurs paires aux pieds des coureurs français. Kalenji, la gamme run de Décathlon, est encore assez discrète sur notre goudron mais compte bien renverser la tendance avec un positionnement original : la gourmandise !

Pour le lancement de cette opération, la marque a organisé un repas où plusieurs influenceurs-joggeurs étaient invités. En amont, ils avaient reçu une paire d’Eliorun accompagnée d’une annonce de menu pour le moins tonique ! « Foulée de fèves », « accélération de turbot » ou « décathlon de fraises » ne sont qu’une petite sélection des jeux de mots succulents de ce menu trotteur, dans lequel tout se paye… en kilomètres.

eatyourrun-JUPDLC-4

eatyourrun-JUPDLC-2

Grâce à leur application de running habituelle, les invités ont donc eu l’opportunité de tester les Eliorun, tout en capitalisant les kilomètres nécessaires au « paiement » de leur repas, organisé quelques jours après la réception de leur paire. Bonne nouvelle pour les grands sportifs, les kilomètres non utilisés lors du repas donnaient même droit à des petits cadeaux supplémentaires !

eatyourrun-JUPDLC-1

La bonne nouvelle, c’est qu’#EatYourRun prend également vie sur les réseaux sociaux (Instagram et Twitter), puisque les motivés pourront y tenter leur chance pour échanger leurs kilomètres parcourus contre certains de ces produits gastronomiques mais aussi des paires d’Eliorun. Et franchement, ce nouveau modèle de Kalenji, ultra-léger et parfaitement étudié, n’a rien à envier aux grandes marques.

À travers cette opération la marque signe ainsi une prise de parole à contre-courant des marques concurrentes axées « dépassement de soi », et promeut sa vision du sport : préférer le plaisir à la souffrance, le loisir à la performance, éliminer les contraintes et favoriser le partage. Un vrai manifeste sportif où l’effort et le plaisir sont donc sans cesse en interaction, et franchement, on ne peut que saluer la démarche !

Paola Vavasseur

Paola Vavasseur

Amoureuse (de communication, culture & digital) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur

Vous aimerez aussi...

Jägermeister, la boisson iconique des nuits irrévérencieuses

Une boisson qui a fait ses preuves aussi bien dans les bars branchés de Berlin que dans les soirées underground de Tokyo. Et cela depuis 85 ans déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”