Des capsules conçues pour restaurer l’écosystème aquatique

Pour restaurer l’écosystème aquatique, Lucy Zakharova et Ted dévoilent des capsules océaniques inédites : « en-cap-su-lat-ing ».

Cette innovation est constituée de cinq constructions. Elles sont réalisées à base de déchets qui se trouvent dans l’océan pacifique. Ces dernières ne sont encore que des prototypes. Elles seront installées à différents paliers de profondeur pour restaurer au mieux l’écosystème sous-marin. Leur objectif est d’atténuer la pollution océanique et de réduire radicalement l’impact de l’homme sur la faune et la flore aquatique.

publicité


Les ingénieurs souhaitent concevoir des capsules nomades. Ainsi, elles suivront les courants marins et les vents; comme le font les déchets plastiques par exemple. En plus de l’investissement écologique, le projet à une vision éducative. En effet, ces structures ont pour aussi pour but d’informer le public sur l’importance de protéger le patrimoine naturel.

Les capsules sont pensées pour se fondre dans le décor et ne pas perturber l’environnement naturel qui les entoure.

Vous aimerez aussi...

packaging-burger-boisson

Il s’amuse à créer une nouvelle identité visuelle pour Burger King

Étudiant en communication visuelle à Bordeaux, Kévin Royer est un jeune créatif plein de ressources. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”