2021 : les TPE en pleine transformation digitale

En collaboration avec Linkeo
tpe-pme-transition-numerique-linkeo-jupdlc

L’année 2020 a été marquée par un arrêt quasi total de certains secteurs d’activités et du marché publicitaire. Pour tenir et continuer à vendre et proposer des services, les entreprises ont dû innover et suivre les tendances. La transformation digitale des TPE/PME a été plus importante en 2020 et poursuit sa forte évolution en 2021.

La transformation digitale des entreprises avant la pandémie de Covid-19

En septembre 2020, Sage, partenaire de la transition numérique des entreprises, s’est associé à la Confédération des PME (CPME) pour réaliser une étude sur la transformation digitale des TPE. L’étude OpinionWay repose sur un échantillon représentatif de 450 entreprises de 0 à 49 salariés, opérant dans divers secteurs d’activité : BTP, industrie, commerce, hôtellerie, restauration, services à la personne et aux entreprises, etc. À noter que les entretiens ont été réalisés au cours de l’été 2019. Cette étude ne prend donc pas en compte l’impact de la pandémie.

Cette étude montre que seul 1/3 des dirigeants estiment que la transition vers des outils numériques, au sein de leur entreprise, est en cours de déploiement ou déjà terminée. Malgré ce retard, la transition digitale est néanmoins considérée comme une opportunité à saisir par 33% d’entre eux, que ce soit dans le cadre d’une stratégie globale appliquée à l’ensemble de la société ou au travers de mesures ciblées au cas par cas. Enfin, plus de 80 % des entreprises affirment avoir d’ores et déjà déployé une à plusieurs solutions numériques dans leur organisation.

De nombreuses difficultés viennent expliquer le retard pris par les petites entreprises. Le premier frein cité par les gérants de TPE et PME est la question complexe de l’adaptation au changement, la difficulté à modifier les habitudes des salariés de l’entreprise et à mettre en œuvre de nouveaux process. Les seconde et troisième raisons citées concernent la difficulté à surmonter le manque de compétences techniques en interne et à réunir les fonds pour réaliser les investissements financiers requis pour le projet de transition digitale. Enfin, les dirigeants évoquent des freins plus personnels : leurs propres difficultés à élaborer une stratégie de transformation digitale et à déployer des actions concrètes dans ce domaine.

 

Les apports positifs de la transition numérique

L’ensemble des entreprises a conscience que le numérique influence leur activité et certains aspects de leur gestion. Dans l’étude sur la transformation digitale des TPE, les dirigeants affirment que les nouveaux outils numériques ont eu un impact indéniable sur leur manière de communiquer et de faire de la publicité (41%), d’organiser la société et de suivre l’activité (35%), de gérer les données commerciales (33%) et comptables (31%), et de payer employés et fournisseurs (22%). Ces chiffres sont même décuplés dans les entreprises de 20 à 49 salariés, où l’impact des outils numériques est supérieur de 20 à 30 points pour chaque aspect cité.

Lorsqu’elles se projettent dans l’avenir pour imaginer les impacts futurs de la transition digitale, les petites entreprises s’attendent à une amélioration de leur image de marque et de leur capacité à innover, une meilleure qualité de vie au travail et une meilleure productivité, un renforcement de la fidélisation des clients, une plus forte conquête de nouveaux clients mais aussi une hausse du chiffre d’affaires et de la rentabilité.

Il faut noter que, selon l’observatoire Xerfi Spécific, le chiffre d’affaires du secteur CHR (cafés-hôtels-restaurants) s’effondre sur l’ensemble du quatrième trimestre 2020, enregistrant une baisse de 78% par rapport à 2019. Les cafés-bars et les brasseries sont les plus touchés par la seconde vague en raison du couvre-feu qui a précédé le second confinement. Ces professionnels constatent une chute de 82% de leur activité sur cette même période. Néanmoins, le numérique a été salvateur, puisque 64% des restaurateurs interrogés estiment que ces outils les ont aidés à traverser la crise (principalement la réservation en ligne, le paiement en ligne et les menus en ligne) et près de neuf sur dix continueront à les utiliser.

Des agences de webmarketing comme Linkeo accompagne ces TPE/PME dans leur transition digitale. L’agence intervient ainsi dans la création de sites web, l’optimisation de leur image, photo et vidéo, de la communication sur les réseaux sociaux mais aussi le référencement naturel et payant de ses clients.

publicité


L’impact de la pandémie

De tout temps, les crises ont permis de renforcer les grandes tendances de transformation de l’économie. La pandémie de Covid-19 aura marqué le nécessaire basculement et son accélération vers la digitalisation des entreprises.

En 2020, pour lutter efficacement contre la Covid-19, les mesures sanitaires décidées par le gouvernement ont conduit à la fermeture de nombreux commerces « non essentiels » afin d’éviter le plus possible les contacts physiques. Les magasins peuvent ainsi maintenir leur activité en choisissant de proposer à leurs clients de retirer leurs achats en magasin. Les commerces de textile, de papeterie et les fleuristes peuvent par exemple continuer à vendre leurs produits par ce biais. La pandémie de Covid-19 aura accéléré ce nouveau mode de consommation.

De plus, de nombreuses boutiques se sont emparées des réseaux sociaux pour continuer leur activité et ainsi vendre les produits via Instagram par exemple. Le catalogue devient alors des posts sur les réseaux sociaux pour présenter les produits. Puis d’un simple message envoyé à la boutique, le vendeur peut préparer la commande du client. Le point positif d’un tel dispositif est de permettre à une petite entreprise d’évoluer sur le digital, de   bénéficier d’un capital sympathie important mais aussi de préparer l’après Covid-19. Il est certain que plusieurs dispositifs mis en place pendant la crise continueront d’exister.

 

Des agences sollicitées et innovantes

Pour accompagner les TPE et PME dans leur transformation digitale, de nombreuses agences ont, là encore, innové pour proposer une aide personnalisé et efficace. Depuis 20 ans, Linkeo accompagne les commerçants, les artisans et les TPE dans leur transition numérique. Pour soutenir et épauler la reprise du commerce de proximité, la société développe de multiples solutions digitales dont Planner by Linkeo, un module de prise de rendez-vous en ligne. Il permet aux internautes de prendre rendez-vous depuis un site internet, une page Facebook ou un compte Google My Business et aux professionnels de gérer leur agenda tout en contrôlant et en optimisant le flux de clients.

En plus de l’aide au respect des gestes barrières, Planner permet également d’éviter la perte de rendez-vous suite à d’éventuels appels sans réponse et de désengorger la ligne téléphonique. A noter que l’agence commercialise aussi une autre offre : Deliver by linkeo, une solution de click and collect.

tpe-pme-transition-numerique-linkeo-jupdlc
Crédits photo : Malte Helmhold

 

Les aides de l’État

La crise sanitaire a fortement fragilisé l’économie et les entreprises. Dans ce contexte, la transition numérique des TPE/PME est un enjeu important puisqu’elle participe à leur relance. Afin de les accompagner dans leur démarche de digitalisation, l’État, les régions ainsi que d’autres acteurs ont mis en place différentes solutions pour les aider à maintenir ou développer leur activité en ligne.

L’initiative France Num a pour objectif de soutenir les PME et TPE dans leur transformation numérique dispositifs sont proposés dans le cadre du Plan de relance. En voici quelques points :

  • Le diagnostic numérique gratuit suivi d’un plan d’action proposé par les Chambres de métiers et d’artisanat (CMA) et les Chambres de commerce et d’industrie (CCI).
  • La mise en place d’un chèque France Num (subvention forfaitaire de 500 € à faire valoir sur l’achat d’une prestation d’accompagnement à la transformation numérique ou sur l’achat d’une solution notamment pour vendre ou communiquer à distance avec ses clients et pour promouvoir son activité sur internet).
  • « Connecte ta boîte », une campagne grand public de sensibilisation à l’intérêt de la transformation d’une entreprise à l’aide du numérique.
  • « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique », une formation en ligne.

Autre solution développée par le gouvernement : clique-mon-commerce.gouv.fr. Ce site s’adresse aux commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration qui souhaitent se numériser et développer rapidement une activité en ligne. Cette plateforme propose des solutions numériques aux petites entreprises pour leur permettre de rejoindre une place de marché en ligne, mettre en place une solution de logistique/livraison, instaurer une solution de paiement à distance, mais aussi de créer un site internet pour leur entreprise et communiquer.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...