Deezer installe une borne d’écoute géante pour le nouvel album de Johnny

A l’occasion de la sortie du 51ème album de Johnny Hallyday « Mon pays c’est l’amour », Deezer dévoile une opération vraiment inédite 

Deezer proposera l’écoute gratuite et illimitée de cet opus au public sur le parvis de la Gare Saint-Lazare à Paris et ce, dès sa sortie officielle le vendredi 19 octobre à 00h01.

UN DISPOSITIF INÉDIT ET EXCEPTIONNEL POUR POURSUIVRE L’HOMMAGE

À partir du 19 octobre à 00h01, Deezer mettra en place une grande structure circulaire reprenant une photo de Johnny Hallyday, faite par Mathieu Cesar. Ce dispositif, de 25 mètres de circonférence, 8 mètres de diamètre et plus de 4 mètres de haut est unique en son genre. Composé de 4700 câbles dont 200 fils d’écoute, permettra au public d’écouter gratuitement sans aucune limite l’intégralité de cet album. Ainsi, les fans pourront se brancher avec leurs propres écouteurs sur les câbles de la structure.
Cette installation inédite, réalisée avec l’agence événementielle Ubi Bene en partenariat avec Warner Music France, est déployée pour la première fois en France. Elle durera jusqu’au dimanche 21 octobre inclus. Voici les horaires d’ouverture : • Vendredi 19 octobre de 00h à 22h • Samedi 20 octobre de 10h à 22h • Dimanche 21 octobre de 10h à 22h

UN 51e ALBUM ATTENDU PAR LE PUBLIC

Le nouvel album de Johnny Hallyday « Mon pays c’est l’amour » est le 51e album de Johnny Hallyday. L’enregistrement de ce dernier album studio, composé de 11 titres, a débuté au printemps 2017. Alexis de Gemini, DG Deezer France, commente : « A travers cette initiative inédite, nous avons voulu proposer un projet à la hauteur de tous les hommages exceptionnels rendus à cet artiste hors du commun. En proposant l’écoute intégrale et illimitée de cet album au cœur de Paris sur la place publique, Deezer a voulu réaffirmer que Johnny Hallyday appartenait à tous les français. Ses nombreux fans pourront ainsi vivre un moment unique et privilégié ». 

LIRE AUSSI : Deezer lance une campagne 100% française 

Vous aimerez aussi...

Pour Halloween, Reese crée une machine qui échange les bonbons qu’on déteste

Une étude financée par Reese dévoilé que 90% des américains aimeraient échanger les sucreries qu'ils ont récoltées à Halloween, et dont ils ne veulent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend