Marketing Papers : la formation pro directement dans votre boite à lettres

En collaboration avec LNM

Dans le contexte difficile actuel, alors que la crise économique met en difficulté nombre de TPE/PME et d’indépendants, les entrepreneurs ont plus que jamais besoin du marketing pour sortir de l’impasse.

Comment réussir à attirer les clients ? A les fidéliser ? A se démarquer dans un marché toujours plus concurrentiel, mouvant et évolutif ? Quels leviers actionner pour optimiser son ROI ou augmenter son CA sans plomber sa trésorerie ?

C’est pour les aider à avancer et à accélérer leur développement que Thomas Olivier, le fondateur de Nouveau Marketing, lance une nouvelle formation disruptive : les Marketing Papers.

Pourquoi une formation en marketing ? Tout simplement parce que c’est la bonne ou la mauvaise application du marketing qui va faire le succès ou l’échec d’une entreprise/d’un business.

Mais là où les Marketing Papers créent la surprise, c’est dans leur approche, qui casse totalement les codes du secteur :

  1. La formation continue est proposée uniquement sur format papier ;
  2. Elle est disponible sur abonnement en nombre limité ;
  3. Le contenu est réalisé par un Marketeur expérimenté, dont c’est le seul et unique métier.

 

Un format quasiment unique dans toute la francophonie

A l’ère du « tout digital », le choix du papier peut sembler surprenant. Surtout en France, où il est de plus en plus abandonné, à tous les niveaux, au profit du numérique.

Pourtant, aux Etats-Unis, il reste très répandu. Et pour cause ! Le format papier est idéal pour concentrer son attention et avoir une lecture active. Alors que sur un ordinateur, les distractions sont nombreuses et la capacité d’attention beaucoup plus limitée… Or chaque édition des Marketing Papers est pensée comme une formation.

Thomas précise : « Il y a un objectif clair, une thématique précise et des pistes concrètes à mettre en place dès la lecture terminée. Il faut donc que les abonnés ne fassent rien d’autre que lire et être présents à 100% pour que cela soit bénéfique. »

publicité


En effet, plus les abonnés passent de temps sur la lecture, plus ils intègrent et retiennent ce qu’ils ont lu. Le papier offre aussi un autre avantage : le plaisir de la relecture, qui incite notamment à « collectionner » les éditions (ce que l’on ne fait jamais avec des fichiers empilés dans le Cloud).

Enfin, le format papier est également meilleur pour interagir avec le contenu : les gens peuvent souligner, prendre des notes, surligner de manière plus instantanée qu’au format numérique. Cette action, beaucoup plus concrète pour le cerveau, favorise aussi la mémorisation.

Crédit photo : Austin Distel/Unsplash

 

En quelques mots, Marketing Papers c’est…

Une formation qui s’invite chaque mois dans la boite aux lettres des abonnés pour développer leur sens du marketing et faire exploser leurs performances business.

Un contenu original sur une dizaine de pages : les expériences marketing issues des business de Thomas et de ceux de ses clients, des concepts et principes qui marchent, les approches innovantes que Thomas a testé pour sortir du lot, toutes les folies que la plupart des entrepreneurs (et entreprises) n’oseront même pas imaginer…

Une vision du marketing décapante. Le projet des Marketing Papers incarne la vision du marketing propre à Thomas, puisqu’il ose s’aventurer dans une aventure à l’exact opposé de ce que tout le monde préconise :

  • le format papier entraine beaucoup de frais et une logistique particulière (en plus, le papier c’est ringard !) ;
  • la formule par abonnement est réputée comme étant plus difficile à vendre ;
  • le nombre de participants est limité alors que plus il y a de volume, plus la marge augmente.

Un programme de formation pour quelques-uns, mais que tout le monde peut se payer

L’abonnement est facturé 39€ ttc /mois.

 

Comment recevoir les Marketing Papers ?

Thomas communique et propose ses produits exclusivement via sa liste email. Le meilleur moyen de recevoir les Marketing Papers est donc de s’abonner gratuitement aux emails privés qu’il envoie tous les jours (du lundi au vendredi).

D’autant que comme il le dit lui-même : « C’est le meilleur moyen de savoir si les Papers sont fait pour toi ou non. »

Ensuite, il faut savoir que le nombre d’abonnements est limité. Au moment du lancement, en avril dernier, seuls 50 abonnements ont été proposés afin d’estimer la logistique nécessaire pour ce format atypique. Plus de 80% des places ont été vendues. Thomas souhaite désormais augmenter progressivement le nombre d’abonnements disponibles, tout en continuant de limiter l’accès à cette offre.

La cible des Marketing Papers est en effet restreinte : cette formation est uniquement destinée à ceux et celles qui ont vraiment envie d’apprendre et d’appliquer les techniques enseignées. Destinée à devenir une offre phare, elle partage une vision unique du marketing, celle de Thomas, qui ne souhaite donc pas ouvrir la porte de ses méthodes à n’importe qui.

publicité


Les (grands) petits plus de cette formation pas comme les autres

  • Un contenu créé par un pro du marketing

La plupart des formations sur le marketing sont proposées par des gens dont le marketing n’est pas le métier. Ils ont donc une approche très partielle du marketing, expérimentée uniquement pour promouvoir leurs formations.

Thomas est quant à lui 100% Marketeur, la vente de formation ne lui rapporte qu’une vingtaine de milliers d’euros par an, soit une petite partie de son CA.

Il précise : « Toutes mes expériences professionnelles (bonnes comme mauvaises) m’ont permis de tester énormément de choses et d’avoir une idée plutôt précise de ce qui est « game changer » et de ce qui ne l’est pas. »

  • Une formation transposable à tous les secteurs d’activité

En tant que marketeur, Thomas peut aller beaucoup plus loin que les formations actuellement présentes sur le marché. Ainsi, il ne se contente pas de donner des exemples précis de ce qu’il a pu mettre en place pour son marketing et celui de ses clients.

Il va aussi (et surtout !) partager la réflexion qu’il y a derrière. Car copier coller une stratégie à succès n’est pas suffisant, il arrive souvent que cela ne fonctionne pas.  L’essentiel est surtout de comprendre pourquoi et comment tel ou tel levier, outil ou approche a été utilisé. Cela permet ensuite de s’en inspirer et surtout de décider quelle est la technique la plus appropriée à chaque situation.

  • L’interactivité 

Soucieux de proposer un contenu au plus proche des attentes de ses abonnés, Thomas leur propose de partager avec lui, via un email dédié, leurs problématiques du moment. Ces sujets seront ensuite traités en détail dans une prochaine édition des Marketing Papers.

 

Le Nouveau Marketing, c’est aussi…

  • Les Emails Privés

Le principe est simple : chaque jour, via une simple inscription gratuite, les membres reçoivent une leçon de marketing.Ecrits la veille pour le lendemain, sans filtres et sans conditions, ces emails privés permettent de découvrir des techniques concrètes pour :

  • choisir le bon prestataire web, évaluer son travail voire faire le boulot par soi-même ;
  • augmenter son CA sans sortir de nouveaux produits en permanence ;
  • générer 1735,00€ de vente en appliquant une méthode qui peut être mise en place en quelques heures ;
  • se lancer dans la publicité Facebook et obtenir les mêmes résultats qu’une agence web ;
  • gérer ses émotions et améliorer sa relation client ;
  • des techniques qui cartonnent sans avoir besoin d’investir ;
  • comment trouver des idées d’articles de blog rapidement sans copier le travail des autres ;

Pour s’inscrire, c’est par ici : https://www.lenouveaumarketing.fr/emails-prives/

  • Le podcast

Toutes les deux semaines environ, cette émission audio aide les indépendants à mieux comprendre les subtilités du web et du marketing.

Dans chaque épisode, Thomas reçoit un entrepreneur, marketeur, freelance, formateur, … pour échanger sur son parcours. Au travers de ces discussions, les auditeurs.trices découvrent les tactiques web & marketing qui cartonnent, les lectures indispensables et les aléas qui font la vie d’un.e entrepreneur.e.

Voici un aperçu des derniers épisodes :

  • Cartonner ou ne pas être payé [avec Benjamin Turc] ;
  • Mettre son entreprise au service de sa vie [avec Fabien Bonneau] ;
  • Communauté en cours de construction [avec Alexandre Lyoen] ;
  • Devenir un meilleur freelance [avec Alexis Minchella] ;
  • Promouvoir & récolter le fruit de ses créations [avec Killian Talin] ;
  • La force tranquille du SEO [avec Laurent Bourrelly] ;
  • Tout plaquer pour faire le plus beau métier du monde [avec Michel Poulaert] ;
  • Échouer encore, mais surement pas toujours [avec Grégore Gambatto] ;
  • Plus de 30 millions d’€ de ventes avec le copywriting [avec Gregory Lagrange].

 

Pour écouter le podcast, c’est par ici :  https://www.lenouveaumarketing.fr/podcast/

 

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...