Le challenge du passage : la SNCF fait son Run and Bike !

challenge_du_passage_sncf-jupdlc-0

Les courses s’enchainent et ne se ressemblent pas ! C’est maintenant à la SNCF d’organiser la sienne, non seulement pour promouvoir le sport mais aussi pour sensibiliser à certains dangers, connus, mais sur lesquels la communication grand public restait faible.

Le « Challenge du passage » se déroulera ce dimanche 9 octobre en Île-de-France, et plus précisément à Jouy-en-Josas, dans les Yvelines. Plus qu’un évènement sportif, il a été imaginé puis produit par l’agence Sport Market comme un moment pédagogique et familial ! En effet, cette course est composée de deux épreuves : une course à pied (à partir de 16 ans) puis un parcours à vélo accessible à partir de 8 ans et réalisable seul ou en équipe.

Sur 8 kilomètres de course et 4 kilomètres de pédalage dans la vallée de la Bièvre, les participants traverseront un parcours pédagogique dans l’univers ferroviaire, avec différents ateliers sensibilisant aux dangers des passages à niveau et voies ferrées. Par exemple, ils ne pourront partir qu’une minutes après le top départ de la course, temps équivalent à l’attente moyenne devant un passage à niveau !

Le départ et l’arrivée de la course se feront au sein d’un village avec notamment un coach sportif, des foodtrucks, un photocall et de la location de vélos !

challenge_du_passage_sncf-jupdlc-1

Paola Vavasseur

Paola Vavasseur

Amoureuse (de communication, culture & digital) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur

Vous aimerez aussi...

Déjà-vu 2 : le don d’organes fait son cinéma !

L'Agence de la Biomédecine a fait appel à DDB Paris afin de réaliser son nouveau film parlant du don d'organe et s'adressant tout particulièrement aux jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)