Comment intégrer les valeurs du sport en entreprise ?

En collaboration avec Sports Management School
sports-management-school-ecolejupdlc

Alors que 87% des chefs d’entreprise sont convaincus des bienfaits du sport, seulement 18% proposent des solutions concrètes pour favoriser le sport au travail, selon une étude du CNOSF. Motiver ses équipes via le sport représente un réel atout pour l’entreprise. Pourtant, malgré les avantages, la mise en place d’une activité sportive en entreprise peut s’avérer très complexe, la crise sanitaire renforçant cette complexité.

 

Travail et sport, vers un équilibre professionnel ?

Le travail représente la troisième activité la plus chronophage derrière le sommeil et la télévision. Il occupe 12% de notre vie. Bien que le sport soit encore loin derrière, sa place dans le cadre professionnel ne cesse d’augmenter. Selon une étude de l’institut YouGov en 2016, les salariés français sont nombreux (67%) à souhaiter que leur entreprise leur fournisse des services pour faire de l’exercice. Et ce chiffre n’a fait que de progresser depuis. Une autre étude réalisée sur 9 500 sociétés pendant 10 ans, révèle qu’une entreprise gérée par un dirigeant marathonien est valorisée 5% de plus que ses concurrents. Enfin, côté santé, la pratique d’une activité sportive permet d’allonger son espérance de vie de 3 ans, et de retarder l’âge de début de la dépendance de 6 ans, selon une étude Medef – CNOSF.

publicité


À noter que les dirigeants d’entreprises peuvent aussi être accompagnés par la Fédération Française du Sport d’Entreprise (FFSE). Affiliée au CNOSF et agréée par le Ministère chargé des Sports, la FFSE propose des solutions innovantes et efficaces pour intégrer le sport et ses valeurs dans la sphère de l’entreprise. Formations, manifestations, expertises personnalisées…La FFSE propose de nombreuses solutions.

« La pandémie de Covid19 a assurément bouleversé l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. La mise en place d’une activité physique et sportive demande alors un effort supplémentaire. Outre la pandémie, il peut s’agir tout simplement d’un problème de manque de place, d’infrastructures, ou encore de budget. La première raison peut même survenir des salariés eux-mêmes par un manque de motivation. » explique David Mignot, directeur académique de la Sports Management School. Actuellement, il est vrai que la mise en place d’un télétravail de plus en plus généralisé vient rendre compliquée la mise en place d’une pratique sportive en entreprise.

 

L’aménagement d’une salle de sport dans l’entreprise, bonne idée ?

Si, et seulement si, les locaux le permettent, de nombreuses entreprises prennent la décision d’aménager une salle de sport directement en interne, dans les locaux de l’entreprise. Ainsi, les machine de musculation et de cardio, et les accessoires de fitness, sont accessibles à n’importe quel moment de la journée. Rappelons tout de même que la mise en place de sports collectifs durant la pause de midi est un bon moyen d’améliorer la cohésion des équipes en interne. Pour info, dans ce cadre, le comité d’entreprise doit s’assurer que les coachs disposent des diplômes nécessaires à l’enseignement de cours collectifs. Le dirigeant doit aussi prévenir son assureur afin de couvrir toute responsabilité.

Le principal inconvénient de cette solution est l’investissement que peut représenter cette installation. Néanmoins, côté salarié, les avantages sont nombreux avec notamment la possibilité de faire du sport sur son temps de pause, et aussi le faible coût que cela représente pour les salariés.

 

Financer une activité sportive, un frein à la cohésion ?

Autre solution, le financement de certaines activités sportives par l’entreprise. En effet, une entreprise peut financer les activités sportives pratiquées par leurs salariés en procédant au remboursement de tout ou d’une partie des frais d’inscription à une activité sportive, ou à une salle de sport. L’entreprise procède alors à un remboursement. Cette solution présente comme avantages la liberté dans le choix de l’activité sportive, mais aussi la possibilité de pratiquer une activité en famille. Néanmoins, l’inconvénient principal est la limite de la cohésion d’équipe.

Les valeurs ne sont plus partagées en interne dans l’entreprise, mais elles sont pratiquées personnellement. De plus, cette solution n’encourage en rien les salariés à faire du sport. Enfin, pour l’entreprise, le temps consacré aux remboursements, qui peut être long et fastidieux, est à prendre en compte.

 

Organiser un événement sportif en interne

Il n’est pas obligatoire de pratiquer une activité sportive récurrente en entreprise pour partager les valeurs du sport avec ses collaborateurs et collègues. De nombreuses entreprises font le choix, à l’instar d’un rendez-vous événementiel, d’organiser un tournoi de foot, un footing, un marathon, ou encore une chasse au trésor. Ces moments d’exception provoquent un véritable engouement auprès des salariés. Au-delà d’une activité physique et sportive, ils vont partager un véritable moment convivial. Ces derniers sont nombreux à apprécier de sortir du cadre de l’entreprise pour relever des challenges sportifs.

L’avantage principal de cette solution est le renforcement de la cohésion entre les salariés de l’entreprise. À noter tout de même que le temps d’organisation peut être important. Enfin, l’agenda des événements sportifs a été mis à mal par la pandémie de Covid19, limitant ainsi les regroupements et les manifestations de ce genre.

La majorité des événements ont du s’adapter et se digitaliser, c’est le cas notamment des événements organisés par les étudiants du MBA événementiel sportif de la Sports Management School et du Bachelor Management du sport. En effet, les étudiants ont dû organiser une course connectée ainsi qu’un tournoi de eSport 100% digital.

 

Coach sportif à la rescousse

En interne, faire venir un coach sportif dans les locaux est la solution la plus simple et la moins couteuse à mettre en place. Dans l’entreprise, il suffit d’avoir un espace suffisamment grand comme une salle de réunion et pouvoir ainsi pratiquer un sport comme le yoga. Cette activité peut être source d’une cohésion d’équipe plus rapide. Pour l’entreprise, les coachs sportifs peuvent appliquer des tarifs dégressifs en fonction du nombre de salariés qui participent au cours.

 

Quelle place pour le sponsoring ?

Depuis plusieurs années, de nombreuses entreprises, quelle que soit leur taille, choisissent de soutenir des sportifs dans leur compétition sous la forme d’un partenariat. « Le sponsoring va permettre de transmettre aux salariés les valeurs du sport et l’esprit d’équipe mis en avant par les disciplines. De plus, un projet de sponsoring va mobiliser l’ensemble des salariés, et favoriser la cohésion en interne. » assure le directeur académique David Mignot. Enfin, en soutenant le bon sportif qui remportera la bonne compétition, le sponsoring peut générer un sentiment de fierté.

Intéressé par les thématiques de sponsoring, événementiel ou marketing sportif ? Participez aux portes ouvertes de la Sports Management School !

 

sports-management-school-ecolejupdlc

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...