Quotidien, la nouvelle émission phare en Access Prime Time ?

quot

Lancement de la nouvelle émission « Quotidien » de Yann Barthès en Access Prime Time sur la chaîne TMC. De premières audiences prometteuses.

On en a parlé tout l’été, Yann Barthès est enfin en place sur TMC avec sa nouvelle émission nommée Quotidien, lancée le 12 septembre. Avec une plage horaire d’acces Prime Time et donc énormément de concurrence sur ce moment de la journée (TPMP ou encore Le Grand Journal), Quotidien réalise pourtant un départ fulgurant notamment avec sa première diffusion enregistrant plus d’un million de téléspectateurs. Quels sont les ingrédients de ce succès prometteur ?

Le teasing et l’attente du nouveau concept

Après son départ de Canal+, Yann Barthès nourrissait les espoirs de ses nombreux fans en annonçant sa nouvelle émission Quotidien. Malgré le fait que celle-ci soit diffusée sur TMC et donc via le groupe TF1 (qui n’a pas vraiment la même ligne éditoriale que Canal+) , son émission restait tout de même plus qu’attendu durant tout l’été. D’autant plus que Yann Bartes avait très bien teasé le projet, notamment à travers les réseaux sociaux et la diffusion de plusieurs vidéos dévoilant le concept et l’identité du programme. Ça a été le cas pour l’annonce du logo de l’émission avec une vidéo drôle, fine et extrêmement bien pensée pour un format « réseaux sociaux ».

le-quotidien-de-yann-barthes-recale-aux-estivales-marine-le-pen_news_full

Au-delà de l’effet d’attente, Yann Barthès avait aussi pour force d’avoir gardé l’ensemble de son équipe du Petit Journal. Les téléspectateurs avaient donc hâte de retrouver le duo hilarant de Eric et Quentin mais pouvait aussi croire en une ligne éditoriale assez proche de l’émission précédente sur Canal. L’ensemble de ces faits a permis de nourrir le suspens jusqu’à la rentrée et permet donc aussi un teasing et une publicité assez efficaces qui portent d’ailleurs leurs fruits à travers la première audience de l’émission du 12 septembre.

Quotidien et la patte Yann Barthès

Dès les premières minutes de diffusion, l’émission connaît une forte audience médiatique sur Twitter (à l’inverse de la nouvelle formule du Petit Journal par Cyril Eldin). Un écho donc conséquent sur les réseaux sociaux avec plus de 33 000 tweets durant l’émission, et pour la quasi totalité positif. Concernant l’émission en elle-même, Yann Barthès dispose désormais d’un temps de parole beaucoup plus long, passant de 40minutes au Petit Journal à 1h30 avec Quotidien. Néanmoins, la ligne éditoriale reste la même comme l’attendait l’ensemble des partisans de l’animateur. On reste donc sur une émission axée politique, actu à travers un prisme décalé et drôle qui rappel l’essence même de la belle époque Canal. Même si on peut dénoter une véritable similarité avec son émission précédente et donc regretter un manque d’innovation, on reste tout de même agréablement capté par l’ironie, le ton rieur de l’émission, mais aussi grâce aux nouvelles séquences proposées.

https://twitter.com/SandQuetierOff/status/775396727906037760

La deuxième force de Quotidien est d’avoir, dès son lancement, un soutien à la fois des téléspectateurs mais aussi des invités et des protagonistes de l’actualité. En somme, Yann Barthès arrive à avoir le soutien de nombreuses personnalités, issues de la politique ou d’ailleurs, mais il a aussi le privilège d’accueillir des invités de prestige comme pour la première émission avec Christiane Taubira ou plus récemment l’exclusivité de l’interview du Dalaï-Lama. Un soutien qui fait du bien car il pèse dans la balance notamment lorsque l’on compare Petit Journal et Quotidien. Un soutien positif dans l’opinion publique, une émission qui fait du neuf avec du vieux, un ton assumé et des exclusivités, en somme un mélange d’ondes positives qui semble voué à Quotidien un avenir plutôt radieux, en témoignent ses premières audiences.

Quotidien va-t-elle poursuivre son ascension ?

On peut se demander si ces premières audiences fortes sont véritablement le fruit du nouveau concept séduisant de Yann Barthès ou si elles sont plutôt l’effet d’une curiosité notamment à travers les déceptions quant à la nouvelle édition du Petit et du Grand Journal. Le défi pour Yann Barthès reste tout de même de détrôner, ou du moins concurrencer, l’émission de Cyril Hanouna Touche Pas A Mon Poste. Cette dernière reste sur des audiences assez incroyable sur cette tranche horaire vis-à-vis de la concurrence et cela depuis maintenant plusieurs années.

 

ob_fa89a2_cstf7yrueaatxi8

Un défi qui s’avère compliqué, mais atteignable vu la renommée et l’opinion positive dont bénéficie Yann Barthès. Néanmoins, il sera compliqué de garder ces audiences pour Quotidien car TMC est une chaîne encore très peu utilisée et mise en valeur par TF1. Elle n’est toujours pas considérée comme l’une des chaînes phares de la TNT. On attend donc des moyens, des ambitions sur TMC pour pouvoir à la fois devenir une chaîne forte de la TNT mais aussi asseoir une domination sur l’Acces Prime Time. On sent tout de même que TF1 compte beaucoup miser sur TMC notamment avec la refont graphique de l’identité mais aussi avec un axe cinéma puissant et développé depuis la rentrée. On se dirige donc vers un combat assez mythique sur la case Access Prime Time entre Canal+ et son Petit et Grand Journal, C8 et son solide TPMP et TMC et son réjouissant Quotidien.

Jaïme Dias

Jaïme Dias

Étudiant en Master 2 Communication des Organisations à Bordeaux 3, j'effectue une veille quotidienne sur l'actualité publicitaire et l'univers des médias.
Jaïme Dias

Vous aimerez aussi...

tf1-jupdlc

TF1 teste la publicité ciblée sur la TV de rattrapage

La chaine souhaite mieux cibler les téléspectateurs replay et leur proposer des contenus publicitaires personnalisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)