Pepsi déclenche un scandale aux Etats-Unis

Le groupe PepsiCo a su faire parler de sa marque Pepsi ces derniers jours avec son nouveau spot TV et pour autant celle-ci aurait bien aimé passer inaperçue. Bien loin des retombées positives envisagées, cette dernière campagne n’a fait que susciter critiques et moqueries.

 

Dans ce spot TV, PepsiCo met en scène Kendall Jenner, de la famille des Kardashian. On la retrouve lors d’une séance photo dans les rues américaines. Non loin d’elle, la foule, qui se précipite, laisse découvrir une manifestation. Plusieurs panneaux sont brandis par le public accompagnés de messages évocateurs tels que « Join the conversation », « love » ou encore de nombreux dessins de « peace and love ». C’est alors que la mannequin laisse tomber sa perruque, troque sa robe à paillette contre un jean et rejoint les manifestants. Les policiers sont présents pour encadrer les éventuelles dérives. Pour apaiser les tensions entre les deux parties, Kendall décide alors d’apporter un Pepsi à l’un des policiers, qui l’accepte avec sympathie, brisant ainsi le malaise. Et Ô joie, les inconnus dans la rue se prennent dans les bras, les gens chantent, dansent. Et tout ça, grâce à une canette. Merci Pepsi. 

Ce mouvement contestataire n’est pas sans rappeler les Black Lives Matter, particulièrement actifs en 2016 aux Etats-Unis. Ces militants afro-américain se mobilisent contre la violence et le racisme envers les noirs et contre les meurtres de personnes noires par des policiers. Il s’agit d’un problème qui n’est pas à prendre à la légère et qui engendre de vives tensions entre les manifestants et les policiers. Et on ne peut pas dire que le second degré de la vidéo sur un tel sujet ai été au goût de tout le monde.

Alors évidemment, si cette lutte raciale pouvait être résolue grâce à une canette de Pepsi, cela ferait bien longtemps que les stocks de boisson auraient été écoulés. Malheureusement pour la marque, il s’agit d’un flop. Et les internautes n’y vont pas de main morte pour affirmer leur mécontentement et hurle au scandale.
Pour autant, PepsiCo a tenté de se défendre en publiant un communiqué de presse : »C’est une publicité mondiale qui veut montrer comment des gens aux parcours bien différents peuvent se rassembler dans l’harmonie. Et nous pensons que c’est un message important à faire passer. » On ne peut pas dire que le-dit message ai été entendu de la même oreille ! La société a alors décidé de retirer sa campagne publicitaire.

Charlotte Rozé

Charlotte Rozé

Étudiante en Master communication de marque à Sciencescom, curieuse des opérations marketing, brand content et digitale, je croque la communication à pleines dents !
Charlotte Rozé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)