Une campagne choc qui brise le silence sur la maltraitance infantile

Aujourd’hui en France, 73 000 cas d’enfants maltraités ont été identifiés par la police en 2018. L’association Enfance et Partage veut sortir du silence. 

La maltraitance infantile est un problème trop peu exposé, c’est pour cette raison que l’association Enfance et Partage souhaite sensibiliser la population et diminuer le nombre de victimes.

Une double campagne 

L’agence Innocean Worldwide France s’est engagée auprès de l’association pour remettre en avant ses deux services : Stop Maltraitance et Allo Parents Bébé. Une campagne déclinée en film, print et digital.
Pour la branche Stop Maltraitance, l’agence a réalisé un film choc et un print.
Le film raconte l’histoire de Paul, un enfant qui répond toujours que tout vas bien à la fameuse question « ça va ? », véritable fil rouge de ce film, que lui pose son entourage qui semble se douter qu’il va mal. Le grand public est invité à ne plus laisser ses doutes de côté et à agir sachant que les victimes de violences ne parlent pas de cela.
Ce film et ce print n’ont absolument pas pour but d’horrifier ou de culpabiliser ceux qui le visionnent, au contraire, ils invitent à utiliser le numéro vert, au moindre signe même en cas de doute.
 

 

 
Le print pour la campagne Allo Parents Bébé se place du côté des parents et met à disposition un numéro vert afin d’aider les parents en cas de difficultés et manque de conseils. Le visuel met en scène un monde utopique où les nourrissons naîtraient accompagnés d’un mode d’emploi.
 

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...