Une campagne dénonce les arguments utilisés lors d’agressions sexuelles

Lors de son mandat, Barack Obama a lancé le mouvement « It’s On Us ». Il s’agit d’un mouvement social permettant de lutter contre les agressions sexuelles sur les campus. L’agence 101-North Marketing a récemment sorti 3 spots publicitaires à l’occasion du 23è anniversaire de la loi sur les violences faites aux femmes.

La campagne intitulée « It’s illogical » met en avant trois vidéos, qui n’ont à première vue rien à voir avec une agression. Après visualisation de celles-ci on réalise qu’il s’agit de réalités détournées sous forme de scènes humoristiques mais reprenant presque mot pour mot les paroles d’un agresseur, à la différence près que l’agresseur est ici à chaque fois une femme.

Dérangeant ? Ridicule ? Ou même écoeurant ? Oui. Mais il s’agit pourtant de scènes devenues trop communes dans le quotidien et d’un sujet encore trop tabou qu’est celui des agressions sexuelles.

« C’est comme si tu me suppliais de le goûter », « Tu as dit non mais je sentais que tu voulais dire oui ». Voilà le genre d’arguments employés dans l’esprit des agresseurs pour se déculpabiliser de leurs actes et rejetant la faute sur la victime. Chaque vidéo est ponctuée par la phrase suivante « Pas très logique, n’est ce pas ?« . Ces 3 spots nous amènent à réfléchir et à prendre conscience de la gravité de la situation. Aucune excuse ne justifiera jamais un tel acte.

Charlotte Rozé

Charlotte Rozé

Étudiante en Master communication de marque à Sciencescom, curieuse des opérations marketing, brand content et digitale, je croque la communication à pleines dents !
Charlotte Rozé

Les derniers articles par Charlotte Rozé (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)