Twitter perd son procès sur la surveillance gouvernementale des données


Twitter est en mauvaise posture face à la Cour américaine. Le réseau social avait intenté une action en 2014 contre le ministère de la justice. Après six ans de lutte judiciaire, le verdict est tombé. Twitter à l’interdiction de révéler les demandes de surveillance reçues depuis la part du gouvernement américain.
La juge du tribunal de Californie s’est positionné en faveur du gouvernement et rejeter la poursuite. L’argument principal repose sur le « préjudice grave ou imminent que ces révélations pourraient avoir sur la sécurité nationale ».
Twitter ne semble pourtant pas avoir dit son dernier mot et les responsables juridiques du réseau social annoncent vouloir continuer la lutte pour préserver l’une de ses valeurs fondamentales : la transparence et le respect des libertés.
Un affrontement qui risque de faire encore des vagues !

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...