WWF lance une campagne contre le projet de la compagnie Montagne d’Or

La compagnie Montagne d’Or, accompagnée de multinationales projette de s’implanter et d’exploiter la forêt amazonienne guyanaise

C’est le projet minier industriel qui met WWF en alerte. Portée par le consortium des multinationales Nordgold (russe) et Colombus Gold (canadienne), la compagnie Montagne d’Or projette de creuser une fosse minière. Déboisement de 1513 hectares, déforestation de forêts primaires, et une fosse dont la taille équivaut à 32 Stade de France. Mais pour extraire l’or, sont également prévus 46 500 tonnes de cyanure, 57 000 tonnes d’explosifs, et 195 millions de litres de fuel. Le projet laisse donc présager un avenir sombre pour la Guyane et ses habitants.

»LIRE AUSSI WWF lance une campagne de sensibilisation sur Instagram

Un film publicitaire réalisé par l’agence We Are Social : #StopMontagnedOr

Pour lutter contre le projet de la Montagne d’Or, WWF a fait confiance à l’agence We Are Social pour la réalisation d’une campagne de sensibilisation et de mobilisation. A travers, un film publicitaire d’une durée de 2minutes, WWF nous prend par les tripes.

Dans cette vidéo, nous suivons la course effrénée d’un homme sur un terrain de foot. Son trajet est linéaire, et il traverse successivement plusieurs terrains. Dans sa course, le protagoniste va devoir faire face aux différentes étapes du projet Montagne d’Or. Arrivée des envahisseurs sur le terrain, déboisement, déforestation, fuite de la faune en partie protégée, et finalement les explosions, qui finirons par mettre fin à sa course. Un film sombre qui présente la noirceur de ce projet sur un fond sonore plus qu’alarmant.

Vous aimerez aussi...

We Are Social lance une nouvelle agence à Tokyo

Avec l'ouverture de ce 14ème bureau dans le monde, le groupe international poursuit son expansion dans la région Asie-Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”