Au volant, un smartphone peut tuer…

L’agence La chose signe une toute nouvelle campagne de prévention pour la sécurité routière. Toujours aussi percutant.

C’est un virage bien singulier et reconnaissable que prend la Sécurité Routière depuis le début de sa collaboration avec l’agence La chose. Des prints percutants, des films émouvants et mais aussi déstabilisants. L’époque de la simple sensibilisation est terminée ! Avec La chose, place à un véritable engagement.

Dans cette dernière campagne composée d’un spot radio et de 3 visuels, la sécurité routière souhaite pointer du doigt, non pas la vitesse, mais le problème du smartphone au volant. À partir du 20 octobre 2017, l’organisme va lancer cette nouvelle campagne pour faire prendre conscience que quelques secondes d’utilisation de son téléphone au volant peuvent suffire à faire basculer une vie.
Lire ou écrire un texto, un post sur les réseaux sociaux, ou seulement parcourir ses courriels, sont devenus des gestes anodins dans le quotidien de chacun. Mais le faire en voiture devient synonyme de risque de risque gigantesque… Ces gestes obligent en effet à quitter la route des yeux au moins 5 secondes, soit une distance parcourue de 70 mètres en ville (à 50 km/h) et multiplient par 23 les risques d’accidents. Ces dernières années, le téléphone est devenu l’une des principales causes d’accidents sur la route avec la vitesse et l’alcool. Près d’un accident corporel sur 10 serait lié à l’utilisation du téléphone en conduisant.

 

Pour écouter le spot radio : 
https://we.tl/VvQLE7MXiC

Vous aimerez aussi...

KFC lance une playlist Hip-Hop sur Spotify par amour du poulet !

Quel est le point commun entre « Touch the Sky » de Kanye West, «Ode to» des Beastie Boys et « Ouais c'est ça » de IAM ? Tous ces morceaux parlent de KFC. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”