Une publicité (trop?) osée pour un smartphone interdite

phpbsz8bk

Pour faire la promotion du smartphone le plus fin du monde, le KAZAM Tornado 348, l’agence Ogivly & Mather s’est dirigée vers un concept fort et provoquant avec la présence d’une femme quasiment nue.

Ce parti pris s’est donc soldé par une censure nette au Royaume-uni. En effet, l’autorité en charge de la régulation de la publicité (l’ASA) a pris la décision d’interdire la diffusion du spot TV, jugeant ce dernier trop sexy et en divergence par rapport à la nature du produit.

Véritable coup dur pour la marque de téléphonie…

 

 

 

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)