Uber rachète la société de vélos électriques Jump Bike

Uber et Jump Bikes sont devenus partenaires en janvier dernier. Trois mois plus tard, le 9 avril, le géant des transports privés acquiert l’entreprise de vélos électriques

Jump bikes est un service de partage de vélos électriques crée en 2010  implantée dans les deux villes de San Francisco et Washington. La particularité de cette société est qu’il n’existe pas de stations pour emprunter et rendre le vélo, et que celui-ci peut être laissé sur n’importe quel lieu réservé aux deux roues : effectivement, il se verrouille et se déverrouille grâce à l’application, et le vélo le plus proche est localisable par GPS.

LIRE AUSSI : Uber perd son droit d’opérer à Londres

Après un partenariat ayant porté ses fruits, Uber décide donc de racheter Jump Bikes pour une somme qui n’a pas été révélée mais se compte en millions de dollars. Pour la marque, proposer des vélos électriques permet de renvoyer une image plus diversifiée mais aussi plus écolo et plus sportive. Pour l’instant disponible uniquement dans les deux villes américaines, les vélos électriques Uber seront, dans un futur proche, disponibles dans 40 villes et 6 pays. Au niveau du prix, il faut pour l’instant compter environ 2 dollars pour la demi-heure.

Alors, plutôt voiture ou vélo ?

Vous aimerez aussi...

Ride to Win : Uber en collaboration avec DDB Paris

Depuis le 16 avril, le programme « Ride to Win » récompense 9 trajets sur 10, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”