#ToutesDifférentes avec Balsamik


La femme standard n’existe pas avec Balsamik et Altmann+Pacreau

Balsamik se positionne comme le prêt-à-porter de toutes les femmes et souligne avec humour les avantages à ne pas correspondre à un « standard ».  Altmann+Pacreau signe le premier film pour la marque, en collaboration avec Audrey Dana. Casser les codes, briser les conventions, voila la veine créative de cette publicité.

Les grandes, les rondes, les petits seins, les grands pieds,… Toutes les différences sont mises à l’honneur dans ce petit film de 55 s diffusé mercredi dernier sur les réseaux sociaux de la marque. Cette dernière s’attaque à tous les aprioris ainsi qu’aux standards de beauté classiques. Comment ? En tournant en dérision le concept de femme parfaite.

Par le biais de ce film, l’enseigne communique d’avantage sur ses valeurs et ses principes que sur ses produits. Oui, elle désire ainsi transmettre un message fort qui touche toutes les consommatrices actuelles.

Par ailleurs, c’est à la réalisatrice  Audrey Dana que la direction du spot a été confié. Vous pourrez le retrouver à télévision (Groupes de France Télévision et M6) mais également sur la toile.

Vous aimerez aussi...

Pour éviter le burn-out dans la pub, suivez les conseils de l’AACC !

Depuis les années 1990, la fréquence des problèmes de santé psychologique au travail augmente de façon alarmante. L'AAC veut lutter contre cela ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”