Tinder ouvre une résidence d’artiste inédite à Paris !

A  l’occasion d’une résidence inédite, Tinder met en lumière trois jeunes artistes, qui travaillent actuellement sur la thématique : « Single, Not Sorry »

Dans le cadre de “Futures of Love”, aux Magasins Généraux, centre de création grand parisien, Tinder, partenaire de l’exposition, ouvre une résidence d’artistes sur la thématique du célibat. Mise en place dès juillet 2019, cette collaboration vise à promouvoir trois jeunes artistes et leur vision créative du célibat à l’ère du digital.

Aujourd’hui, la marque laisse à trois jeunes artistes s’exprimer –  Johanna JaskowkaAndy Picci, et Ben Elliot –  en ouvrant une résidence de deux mois et demi sur la thématique “Single, Not Sorry”, en écho à la campagne de la marque qui célèbre le célibat comme art de vivre. La restitution de cette résidence sera dévoilée au grand public lors d’une exposition aux Magasins généraux du 26 septembre au 20 octobre.

Ces trois artistes, qui ont entre 22 et 30 ans, vivent au cœur des nouveaux usages digitaux. Deux d’entre eux, Johanna Jakowska et Ben Elliot, sont notamment connus pour les filtres qu’ils créent sur Instagram. C’est parce qu’ils jouent avec les codes de notre époque que Tinder a souhaité leur donner carte blanche autour du chez la génération Z. En effet, le célibat est lui aussi soumis à de nouveaux codes et libéré des vieilles étiquettes. Plus assumé, voire revendiqué, il est souvent choisi chez les 18-25 ans pour mieux profiter de leur indépendance et explorer les contours de leur identité.

 

SAVE THE DATE
Vernissage de la restitution de la résidence jeudi 26 septembre de 18h à 22h

 

Vous aimerez aussi...

Burger King fait fondre vos anciens jouets en plastique pour la bonne cause

En pleine guerre contre le plastique, la marque de restauration rapide Burger King UK se démarque avec le lancement de la campagne 'The Meltdown'.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”