Le street marketing ou une histoire de Brand content

Le street marketing-JUPDLC

Si lorsque l’on parle de content marketing le premier mot qui arrive est digital, ce dernier n’est pas l’apanage exclusif de la stratégie de contenu. Le brand content est également offline.

La scène se passe à Stockholm, en pleine rue. Une masse de passants se forme devant un étrange panneau. On y distingue un logo. C’est celui de Reebok. Que fait-il ici ?

En réalité, ce n’est rien de moins qu’un radar urbain. Mais de quoi s’agit-il ? Ici, le but n’est pas de flasher les voitures, mais bien les habitants de la ville. Cette speed cam installée sur un billboard de rue présente plusieurs paires de ZPump 2.0, la nouvelle paire de chaussures de sport by Reebok.

Ce panneau interactif propose aux passants un défi de taille : courir le plus vite possible pour tenter de gagner les nouvelles chaussures de running de la marque. Les jeunes gens sont alors mis en compétition et doivent courir à la vitesse minimum de 17 km/h. Une idée incongrue mais somme toute créative et surtout très ludique. Vendues 100 dollars la paire, ces baskets sont le symbole du dynamisme de la marque et de sa volonté d’innovation.

Cette opération extérieure rentre dans la lignée des différentes actions de communication des équipementiers sportifs. Le billboard de Puma, ou encore le pop-up store de Nike, nombreux sont les exemples illustrant la qualité créative des enseignes sportives.

Ce dispositif doit en théorie permettre à la marque Reebok de s’imposer un peu plus au sein du marché du running qui est toujours plus concurrentiel et dominé par les deux géants, Nike et Asics.

Il est intéressant de mettre en relief cette action de street marketing avec les opérations plus anciennes déjà réalisées par des marques concurrentes ou des enseignes de secteurs totalement différents. Ce type de communication, très à la mode dans les années 2000, revient en force depuis 3 ou 4 ans. Oui, la problématique des marques n’est désormais plus simplement de vendre, mais bien de créer, et développer leur univers, leur expérience clients et leur storytelling. Tous ces éléments sont l’apanage de cette tendance novatrice, tellement importante aujourd’hui : le content marketing.

Beaucoup pensent que cette pratique est exclusivement réservée au web, mais il n’en est rien. Le content marketing, ou brand content, vise à créer du contenu original et inhérent à la marque afin qu’elle communique sur ses valeurs, sa philosophie et sa vision du monde.

canalplay-abribus-serie-3

Star-Wars-selfies-by-Lego1

Ainsi, les dispositifs de street marketing tels que celui de Reebok ou de LEGO et son abribus ont vocation à créer un réelle expérience client. En outre, retenons que ces différents dispositifs hauts en couleurs et particulièrement viraux quand ils sont en ligne s’inscrivent dans une stratégie de marque plus globale qui est pensée minutieusement.

Découvrez plus d’exemples : http://bit.ly/1ORbU6G

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

interview-Orange-Sosh-JUPDLC-0

Interview : on a parlé com’ avec Orange et Sosh !

Nous sommes partis à la rencontre de deux acteurs majeurs de la stratégie com’ de Sosh : Quentin obelle (Directeur de la Communication et de la Création Orange France & Sosh) et David Cocotier (Directeur de la Communication Évènementielle Orange France & Sosh), mais nous ne l’avons pas fait n’importe où… C’est en effet à Marseille, dans le cadre de la 9ème édition de la Sosh Freestyle Cup, que nous les avons interrogés sur leur parcours et leur vision de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)