Le secteur de la communication enfin reconnu par les pouvoirs publics

La reconnaissance du secteur de la communication par les pouvoirs publics s’est vu renforcé ce Mardi 21 Février par la signature du contrat de la filière Communication à Bercy.

Le contrat avait été présenté par Mercedes Erra, préfiguratrice de cette filière, fondatrice de BETC et Présidente exécutive de Havas Worldwide. Il a été signé par Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, Christophe Sirugue, secrétaire d’état chargé de l’Industrie ainsi que par l’ensemble des organisations professionnelles du secteur, le Mardi 21 Février à Bercy.

La signature de ce contrat marque la reconnaissance de la filière de la communication et promet un développement certain du secteur. Ceci, dans le but de stimuler la croissance économique et rendre accessible une communication responsable aux entreprises dites très petites, petites et moyennes.

Sept propositions ont été faites :

– Former les futurs talents et développer l’emploi ;

– Créer un observatoire de la communication pour suivre la dynamique du secteur, et rendre compte de son impact économique réel ;

– Stimuler les investissements publicitaires des entreprises de taille intermédiaire, des petites et moyennes entreprises et des «Jeunes pousses» ;

– Faire la communication de la communication en faisant mieux connaître le rôle du secteur ;

– Effectuer un bilan et un comparatif de l’environnement réglementaire existant ;

– Améliorer la responsabilité et l’éthique de la filière ;

– Engager une réflexion et des actions sur les métiers pour anticiper la transformation du secteur en tenant compte notamment de l’impact du numérique.

 

Les évolutions du secteurs désormais reconnues, il sera maintenant temps de relever les défis des nouvelles technologies et des nouveaux usages.

Margaux Salvador

Margaux Salvador

Ancienne étudiante en L2 Droit, ayant trouvé le chemin en voie 9¾ et une passion en L3 Information et Communication.
Margaux Salvador

Vous aimerez aussi...

La dernière campagne Yves Saint Laurent ultra-sexiste !

Soumise, dénudée et squelettique, voilà l'image de la femme que nous donne Yves Saint Laurent dans ses dernières publicités...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)