Qui est Sibeth Ndiaye, la chargée de communication d’Emmanuel Macron ?

La communicante a brillé dans le reportage « Emmanuel Macron : Les coulisses d’une victoire » diffusé hier soir sur TF1. Sibeth Ndiaye fut un personnage clef dans la campagne du président élu. Qui est-elle ? Réponse en dix points.

  • Elle est née à Dakar il y a 37 ans. Cette dernière a obtenu la nationalité française en Juin 2014 soit 12 ans après les débuts de ses engagements en politique.
  • En effet, Sibeth Ndiaye s’était d’abord engagée auprès de l’UNEF, puis de la Mutuelle des étudiants, elle déclare avoir pris sa carte du Parti Socialiste en 2002 après la défaite surprise de Lionel Jospin, au premier tour des élections présidentielles.
  • Sibeth Ndiaye est diplômée de l’Université Panthéon-Sorbonne, elle a obtenu en 2007 un Master 2 en Economie Publique – Protection sociale mention assez-bien.
  • Elle a fait ses armes auprès de Claude Bartolone lorsqu’il était au conseil général de Saint-Denis.
  • Elle fut d’abord attachée au cabinet ministériel d’Arnaud Montebourg avant de faire la rencontre d’Emmanuel Macron en août 2014, lorsque ce dernier fut nommé à Bercy.
  • Elle est mère de trois enfants.
  • Après l’avoir découvert dans le reportage de TF1, les internautes l’ont comparée à Olivia Pope, célèbre héroïne de la série télé « Scandale ».
  • Dans les rares interviews qu’elle a données jusqu’à aujourd’hui, Sibeth Ndiaye exprime son amour de la langue française et de l’art poétique. Elle partage cette passion avec Emmanuel Macron. Elle a confié à « Jeune Afrique » : « Je me rappelle toujours avec émotion qu’au décès de ma mère, il avait eu la délicatesse de m’offrir un livre de Roland Barthes, ‘Journal de Deuil' ». Un ouvrage qui a occupé son chevet durant de longs mois.
  • Elle ne sait pas encore si elle aura une place déterminante dans le futur gouvernement, elle a déclaré que c’était à Emmanuel Macron d’en décider, ce qui est sûr c’est que cette jeune communicante à séduit les téléspectateurs Lundi dernier.
  • En langue diola, un idiome parlé au Sénégal, en Gambie et en Guinée-Bissau, son prénom « Sibeth » signifie : « celle qui a remporté beaucoup de combats ». Elle se souviendra très probablement du 7 Mai dernier, comme l’un de ses plus grands combats jamais remporté.

 

Margaux Salvador

Margaux Salvador

J'écris avec mon temps de cerveau disponible et parfois je m'égare en voie 9¾. Licenciée en Sciences de l'Information et de la Communication je prépare aujourd'hui mon master 1 à l'EFAP Paris.
Margaux Salvador

Vous aimerez aussi...

Facebook dépasse 1 milliard d’utilisateurs sur les Groupes

A travers ce chiffre on peut clairement noter l'attraction des groupes et leur fonction de lien "social" extrêmement puissant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)