Qui est le nouveau secrétaire d’État au Numérique et à l’Innovation ?

Axelle Lemaire a démissionné du gouvernement, mais quel est celui qui la remplacera jusqu’à la fin de ce quinquennat ?

Axelle Lemaire, secrétaire d’État au Numérique et à l’Innovation a démissionné du gouvernement le Lundi 27 février. En effet cette dernière souhaite se consacrer aux élections législatives mais aussi à la campagne de Benoît Hamon où elle est chargée de la « mission innovation 2025 ».
Le successeur d’Axelle Lemaire n’est autre que Christophe Sirugue, ancien député de Saône-et-Loire et ancien secrétaire d’État à l’industrie nommé en août 2016 après la démission d’Emmanuel Macron.

L’heure du bilan
Voici ce que l’on retient de ses trois années passées en qualité de secrétaire d’État au Numérique et à l’Innovation : 

  •  La loi République numérique, dite loi Lemaire : Les mesures de cette lois, pour certaines encore en attente de décret d’application, promeuvent un  mouvement vers l’open data et met en oeuvre une accentuation des amendes infligées par la CNIL ainsi que la très attendue reconnaissance de l’e-sport. Cette loi avait fait l’objet d’une consultation publique, premier pas vers une démocratie beaucoup plus participative.
  • La grande école du numérique, un réseau de formations reconnues partout en France. Cette dernière a été créée dans le but de répondre aux besoins croissants du marché de l’emploi en compétences numériques ; favoriser l’insertion socio-professionnelle des publics éloignés de l’emploi et de la formation. Les formations labellisées s’adressent en priorité aux jeunes sans qualification ou diplôme et aux femmes, avec une attention particulière portée aux publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. L’objectif de la Grande École du Numérique est de former 10 000 apprenants d’ici 2017. Au total, 50 000 postes seraient aujourd’hui non pourvus dans le secteur du numérique et plus de 190 000 postes seraient à pourvoir d’ici à 2022 (source : DARES, 2015).
  • La création du label  « French Tech ». Ce dernier désigne tous ceux qui travaillent dans ou pour les start-up françaises en France ou à l’étranger. Les entrepreneurs en premier lieu, mais aussi les investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes, associations, médias, opérateurs publics, instituts de recherche… qui s’engagent pour la croissance des start-up d’une part et leur rayonnement international d’autre part. La création de ce label vise à donner une identité visuelle commune forte aux start-up françaises ainsi qu’à favoriser l’échange entre elles.
  • Le dispositif ACYMA. Une plateforme destiné à aider les personnes qui s’estiment victimes de cyber-malveillances, pour diagnostiquer leurs problèmes et à trouver des prestataires informatiques de proximité.

Le discret successeur d’Axelle Lemaire
Peu après l’annonce de sa nomination le socialiste Christophe Sirugue félicite sa prédécesseure sur sa page Facebook :  « Je félicite Axelle Lemaire pour l’ensemble de son action au sein du gouvernement et notamment pour son action en faveur de la modernisation des règles applicables à la croissance du numérique. J’ai l’honneur aujourd’hui d’assurer les fonctions qui étaient les siennes. »

Christophe Sirugue s’est fait connaître des français en tant que rapporteur de la loi Travail qui comportait un volet établissant le « droit à la déconnexion » des salariés. Le nouveau secrétaire d’État en charge du numérique et de l’innovation est très discret dans les médias et compte bien le rester.

Margaux Salvador

Margaux Salvador

J'écris avec mon temps de cerveau disponible et parfois je m'égare en voie 9¾. Licenciée en Sciences de l'Information et de la Communication je prépare aujourd'hui mon master 1 à l'EFAP Paris.
Margaux Salvador

Vous aimerez aussi...

Intelligence artificielle : le nouveau buzzword du moment ?

Qui croire ? Que penser ? Il est temps de remettre les choses dans leur contexte. Quid de l'intelligence artificielle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)