Monoprix lance sa nouvelle carte de fidélité avec ses traditionnels jeux de mots ! 

Pour le lancement de son nouveau programme de fidélité, l’enseigne Monoprix remet le couvert en nous proposant de tout nouveaux jeux de mots imaginés, comme d’habitude, avec son agence Rosapark.

Cette nouvelle campagne s’appuie en effet sur les codes de communication habituels de la marque, codes pertinents et surtout qui sont maintenant connus de tous : utiliser les packagings de la marque de distributeur pour en faire les supports du message. Ici le message est constitué autour du nouveau programme de fidélité Monoprix et met en avant les avantages proposés aux clients. 

« Fini le quotidien qui rapporte peanuts » pour promouvoir les -10% sur les produits Monoprix ou encore « Lait devenu léger le quotidien » pour mettre en avant la livraison gratuite : les concepteurs-rédacteurs de Rosapark étaient une nouvelle fois en forme !

Au niveau de la direction artistique, Monoprix la modernise légèrement, en jouant sur un fond bicolore en accord avec le produit présenté, rendant les visuels plus épurés et mettant donc encore plus en avant les messages. Le rendu est plus pop, percutant et clair, à l’image de l’évolution du programme de fidélité. La boucle est bouclée !

Cette campagne nationale est composée de deux séries de 3 visuels, fonctionnant en tryptiques. Elle sera également déclinée sur Facebook, où les clients pourront personnaliser leur carte de fidélité. 

Paola Vavasseur

Paola Vavasseur

Amoureuse (de communication, culture & digital) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur

Vous aimerez aussi...

30 ans après des playmates posent pour Playboy

Le magazine Playboy a eu l'idée créative de faire poser 7 modèles 30 ans après le premier shooting en une ! Le résultat est top

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)