Les tendances Social Media pour 2019 📲

Avec 3 millions d’utilisateurs actifs en moins en Europe pour Facebook, une brise de désamour souffle sur les media sociaux !

Écorchés par des scandales à répétition, Cambridge Analitica en tête de proue, les plateformes chéries des utilisateurs et des annonceurs commencent-elles à naviguer à contre courant ? Pas si sûr…

DISKO met toutes les voiles dehors et fait le point sur cette reconquête et les nombreuses annonces et innovations de ces derniers mois avec la deuxième version de son étude Média Sociaux et Innovation !

 

9/16ème : le nouveau 4/3

Snapchat et le portrait, Instagram et le carré, Facebook hésitant avec le carré et le paysage, Youtube ancré dans le 16/9e… personne n’est d’accord et pourtant ! Encore une fois, il se pourrait bien que les utilisateurs et leurs usages aient le dernier mot !

Car avec les smartphones et leur usage vertical naturel, c’est bien le 9/16 ou full screen mobile qui est en train de s’imposer. La preuve en est dans l’explosion des stories/snaps où plus de 3 milliards sont échangées chaque jour rien que sur Snapchat. Une tendance qui se confirme avec l’ouverture d’une plateforme dédiée à la verticalité et au format 9/16 vidéo sur Instagram avec IGTV et l’arrivée des “Shows” sur Snapchat, des programmes verticaux créés et diffusés en partenariat avec France TV, M6, Konbini ou bien MAD.

Facebook non plus n’est pas en reste et s’équipe également de stories et renforce ses expériences mobiles avec une version beaucoup plus business de son canvas : l’Instant Expérience et l’essor des Instants Games Messenger avec le BatClimb de Lego Batman ou l’expérience SideFlix de Tommy Hilfiger.

 

Interactions killed the interactions stars !

L’autre tournant de 2018 aura été la mutation des interactions.Les internautes conversent toujours avec les marques mais les réactions, commentaires et autres shares ont trouvé de nouveaux concurrents, bien plus addictifs, tout droit venus de Snapchat et des stories Instagram !

L’Emoji Slider qui permet ainsi à la communauté Apple d’évaluer via l’emoji “🔥” chaque morceau ou bien au Slip Français de détourner ce format pour avoir l’avis de ses abonnées sur 4 solutions possibles à une question donnée.

Toujours sur Instagram, le Question Sticker réinvente le célèbre question/réponse entre marque et communauté. L’un des meilleurs exemples reste la marque de vêtement Everlane qui pousse son positionnement de transparence au maximum avec ses “Transparency Tuesday” : chaque mardi, un membre de l’équipe Everlane se prête au jeu en répondant en vidéo et en direct aux questions des utilisateurs.

L’outil Poll, aussi bien présent en story qu’en news feed, permet à des marques comme Airbnb d’organiser des mini quiz directement en stories où à des clubs / fédérations de faire pronostiquer les résultats d’une rencontre sportive, comme le fait régulièrement le compte de la  NBA. Un succès tel que Facebook teste actuellement ce format au sein des vidéos de son newsfeed.

Les stories, les stories les stories mais quid de Facebook ? Le news feed s’est vu paré des objets 3D où des marques comme Lego peuvent manipuler à leur guise des objets. Mais le vrai gagnant est Messenger. Avec l’arrivée et l’essor de son API, les conversations se délocalisent et viennent à la rencontre des bots conversationnels et serviciels pour la plupart. Fini donc les échanges interminables en public, place à l’instantanéité et à la personnalisation dans une relation one to one privilégié (intelligence artificielle ou pas).

 

Marques : la conquête de nos snaps et stories continue !

Les micros interactions ont donc la côte mais les interactions plus engageantes l’ont tout autant. Avec l’intégration des gifs dans l’outil de création de stories, les marques peuvent s’immiscer directement dans le contenu créé par les utilisateurs des marques les plus populaires comme Disney pour les 90 ans de Mickey, c’est le cas aussi de marques fashion et luxe comme Everlane et Tiffany !

Et l’engouement ne s’arrête pas là, en témoigne l’utilisation des filtres animés, 3D (ou pas) de Snapchat et plus récemment d’Instagram qui donne de nouvelles perspectives presques infinies allant du simple glitch d’Adidas à un essayage de baguettes magiques pour le film “Les Animaux Fantastiques” jusqu’à goûter et tester la toute nouvelle sucette de Chupa Chups en forme de crâne pour Halloween !

La Prochaine étape ? C’est très probablement Snapchat qui l’a détient ! Grâce à son partenariat avec Amazon, il sera bientôt possible d’identifier grâce à une lense dédiée un objet et l’acheter directement sur le site du géant de l’e-commerce.

 

La publicité toujours plus business first !

Les plus gros mouvements concernant l’innovation des formats se sont faits chez Facebook où le mot d’ordre est plutôt simple : business first, business everywhere !

Tout d’abord par le tag product, le fameux outil qui permet (comme avec vos amis) sur les photos de taguer un produit et de rediriger directement l’utilisateur vers la page produit dédiée, sur votre site. News feed Facebook, news feed Instagram et même stories Instagram ! L’outil est partout ! De quoi transformer sa moindre parole organique en catalogue produit comme le fait Daniel Wellington, Create&Barrel2 ou bien LouYetu dans ses stories.

Un esprit catalogue et e-commerce qui plane aussi sur le canvas, ou plutôt l’Instant Expérience : plus rapide le feu-canvas se voit doter de modules encore directement connectés à votre eshop et avec de la recommandation de produits notamment.

Mais c’est surtout par des variantes de ses propres produits que Facebook s’est fait remarqué : Flight Ads pour vendre des billets d’avion, Lead Generation Ad pour embarquer directement dans Facebook un formulaire ou encore plus récemment, le booking de restaurant directement depuis Instagram.

“Le like, le commentaire, le fan… nos manières d’engager et d’interagir changent tout comme les supports de l’engagement. Il est donc nécessaire d’appréhender créativement ces nouveaux formats et d’aller au delà en les hackant et les déviant parfois de leur fonction initiale sans jamais oublier l’objectif final de la marque. D’autant plus aujourd’hui sur des plateformes où tout peut-être médiatisable.”

Davy Tessier, CEO de l’agence DISKO

Vous aimerez aussi...

Marketing Remix

07 novembre 2019 / Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”