Les mots qui font mal : quand la pub dénonce les violences verbales sur les enfants

Parce que les mots blessent parfois plus que les actes, Publicis Conseil dévoile une campagne poignante pour sensibiliser aux violences verbales  

Les associations L’Observatoire de la violence éducative ordinaire – OVEO, et Stop VEO, Enfance sans violences aidées par leur agence Publicis Conseil,  dévoilent une large campagne de sensibilisation sur l’impact des violences verbales prononcées par les parents dans l’éducation de leur enfant en France.

On a tous une petite phrase, une petite réflexion ou remarque qui a marqué notre enfance… Sans même s’en rendre compte, souvent sous le coup de la colère, les parents peuvent prononcer des mots qu’ils ne pensent pas forcement mais qui font mal et qui peuvent laisser des traces indélébiles. Ces associations souhaitent s’engager et lutter contre cette violence parfois peu palpable mais qui très souvent heurte les jeunes ou les ados profondement.

« Mais qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un fils comme toi ».
– « Si j’avais su j’aurais pas eu d’enfant ».
– « De toutes façons, tu as toujours été plus lent que ton frère ».
– « Tu ne devrais pas mettre ce t-shirt, il te fait des gros bras ».

 

Cette campagne qui sera diffusée à partir du 15 septembre gracieusement à la télévision et relayée des le 12 septembre sur les réseaux sociaux et sera accompagnée d’un dispositif d’information et d’accompagnement aux parents sur le site de l’OVEO et de STOP VEO.

Les sites et réseaux sociaux : – www.oveo.org – https://www.facebook.com/OVEO-1446792… @oveo.org – – stopveo.org – https://fr-fr.facebook.com/stopveo/ @StopVEO

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

DIM fête ses 60 ans avec la campagne « Je suis libre »

Pour ses 60 ans DIM a lancé avec Publicis 133 et le photographe Cass Bird, une campagne de marque avec le claim "Je suis libre".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)