#Conseil : Les 5 conseils pour améliorer votre veille stratégique

La veille est au centre des préoccupations des planneurs, managers et autres stratèges de la communication

Avec les outils de curation, de récolte et de monitoring, la veille stratégique n’a jamais été aussi précieuse pour votre entreprise ou votre client. Le digital a apporté d’autres facteurs immatériels de concurrence et d’analyse tels que les données personnelles, l’e-réputation ou encore les conversations. Une bonne pratique de l’intelligence économique doit vous permettre, à vous planneurs stratégiques, d’accéder aux informations clés, nécessaires à votre analyse et à terme, à vos recommandations stratégiques.  Découvrez nos 5 conseils pour une veille de qualité.

1) Définissez un plan d’action

L’étude de la concurrence en ligne est désormais légion et s’avère directement liée au fonctionnement d’une entreprise. Observer ses rivaux directs ou indirects est certes, un point primordial, mais la veille se veut plus globale et assure un regard sur la juridiction, les tendances sociétales, les comportements mais aussi l’actualité économique. Il vous faut réfléchir en amont pour savoir quels sont vos objectifs de veille et le résultat que vous souhaitez obtenir. Par exemple, vous pouvez vous focaliser sur vos 5 grands concurrents sur les réseaux sociaux. Trop ouvrir votre prisme d’investigation peut ruiner votre projet en le noyant sous un flot de données désuètes, inutiles mais surtout impossible à traiter. Par ailleurs, cibler avec précision mais sans pertinence peut également vous conduire à un résultat inexploitable.

2) Restez pragmatique

Vous êtes planneur ou manager et donnez à votre équipe les moyens d’être efficace et rigoureuse. Votre but est d’éclairer vos collègues quant à l’environnement dans lequel l’entreprise cliente ou même la votre, acte. Soyez un bon veilleur et appliquez-vous à changer les états d’esprits dans le but de prendre des décisions “intelligentes”. Ne soyez pas réactif mais proactif ! Cherchez à cerner les “best-practises”, observez les comportements, fouinez sur internet, dénichez les bonnes infos. Prenez une un temps dans la journée/semaine pour vous y mettre, et appliquez vous à vous y tenir. C’est ce comportement qui vous amènera à proposer une stratégie en adéquation avec les objectifs et les valeurs de votre client, ou simplement de votre agence.

3) Munissez-vous des bons outils

Pour cela, adoptez un comportement de sentinelle et armez vous des meilleurs dispositifs de veille. Le Social média monitoring, vont vous permettre d’observer mais surtout d’analyser les données concernant votre identité numérique ou celle de vos concurrents. Il existe de nombreux logiciels de veille et de e-reputation très complets et parfaitement compréhensibles (voir Digimind , Page2rss et Amisw, Ice Rocket, Netvibes ou Medium, ). Qui parle de vous et par quel canal ? Qui change son identité visuelle ? Qu’est-ce que les utilisateurs disent sur un produit, un service ? Ces questions sont au centre de la réflexion managériale. Il vous incombe donc d’y répondre précisément. Effectuez ce travail avec rigueur et vos serez un véritable sniper,  prêts à sauter sur la première opportunité de développement.

4) Visez bien 

Dans votre exploration, définissez vos sources et hiérarchisez les en fonction de vos objectifs et votre stratégie. Vous faites le choix d’une source formelle et plutôt facile d’accès, alors privilégierez la presse, les médias ainsi que les études publiques, éléments bénéficiant d’une certaine crédibilité. Si vous vous dirigez vers une source informelle, il vous faudra prendre votre pelle et creuser en profondeur. Les informations se trouveront sur les sites personnels, blogs spécialisés, mais aussi auprès des fournisseurs. Les salons et autres colloques sont également la solution pour une récolte fructueuse. Enfin, analysez directement les actions de vos concurrents sur leur site web.

5) Analyser, transmettre, agir

Une fois la masse d’informations accumulée et traitée, les résultats ressortent. Vous parvenez à cerner qui est votre concurrent direct, ce qu’il fait et comment il le fait. La prochaine étape est de transmettre cette information stratégique à l’ensemble de vos équipes et de créer une cohérence entre vos propos et les choix à venir. Exploiter ces informations est primordial et demande une prise de conscience collective au sein de votre entreprise. Transformer ces données en décisions opérationnelles, voila l’objectif.  Restez “open minded” et assimilez des datas clés en les transposant en outil de compétitivité.

 

Pour terminer, notez bien que maîtriser son image ne se résume pas uniquement à savoir ce qui est dit de vous, mais il s’agit également de partager les bonnes informations. Garder le contrôle de sa réputation réside donc aussi dans la publication de données  sur votre entreprise ou celle de votre client.

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

JUPDLC-CITROEN

Déclarez votre flamme avec la nouvelle Citroën C3 et Les Gaulois

Pour l'arrivée de la Nouvelle Citroën C3, l'agence Les Gaulois a imaginé un spot TV mettant en avant toutes les capacités du véhicule, le rendant unique, tout comme vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)