L’e-sport, une nouvelle opportunité pour les chaînes TV ?

dreamhackmain

TF1, Canal+, Bein, L’Equipe, toutes ces chaînes ont fait ou font le pari de l’e-sport dans leur grille de programmes. Pourquoi un tel engouement ? Nous allons d’abord décrire ce phénomène, pas si nouveau que ça, qui trouve racine sur les plateformes de streaming ou de partage de vidéos. Ce focus permettra aussi de comprendre les ambitions de ces chaînes tv envers ce marché porteur.

Qu’est-ce que l’e-sport ?

L’e-sport est avant tout le fruit du succès lié au gaming, c’est à dire les différents phénomènes autour des jeux-vidéo et cela sur les différents supports existants. Pour les plus populaires et les plus massifs, on retrouve le PC ou encore les consoles de salon ( Xbox – Playstation). L’e-sport est donc la confrontation entre deux ou plusieurs gamers. Comme dans le sport en général, il existe différentes catégories et disciplines. Ici, on pourra par exemple différencier des catégories de jeux-vidéo telles que les FPS, les MMORPG ou encore les jeux de sport.

Gaming - e-sport

Ces différents jeux créés un engouement certain permettant de donner naissance à une communauté de gamers. A partir de là, ils peuvent s’affronter, s’entraider, participer à des tournois.. L’e-sport est donc plus qu’une nouvelle catégorie de sport, c’est le fruit d’une communauté de gamers mettant en avant leurs compétences liées à des jeux stratégiques. L’objectif étant de se dépasser et d’être victorieux face à l’ensemble de ses adversaires. Le phénomène gaming dépasse toutes les frontières, on sait désormais que plus de 42% de la population française dépensent de l’argent dans le gaming. Les événements liés à ce phénomène battent des records chaque année, c’est le cas pour la Paris GamesWeek. Enfin, l’e-sport bénéficie d’une crédibilité plus forte depuis l’arrivée de sponsors, de grands championnats et de joueurs devenus pros avec de vrais contrats et le statut d’athlète.

L’e-sport dans les grilles de programmes

En réalité, le gaming est en télévision depuis bien longtemps . C’est notamment avec l’avènement de la chaîne Game One en 1998 qu’on a pu voir les premières émissions traitant de jeux-vidéo. Par la suite, des games-play (c’est-à-dire les sessions de jeux-vidéo) de différentes plateformes ont été retransmis régulièrement sur cette chaîne. On y trouvait par ailleurs des tournois du célèbre jeu Counter Strike, tout comme des émissions débats animées par des passionnés de jeux-vidéo, comme Julien Tellouck ou encore Marcus Lacombe. A ce moment-là, le gaming avait tout de même des difficultés à s’exporter sur le support télévisuel malgré son impact impressionnant chez les jeunes. C’est avec l’avènement de Youtube, Daylimotion, Twitch mais aussi et surtout grâce aux contributeurs de ces plateformes que la diffusion et le partage de game-play ou la retransmission en live se sont très vite démocratisés.

L'Equipe - e-sport

De ce fait, une audience sensible à ces chaînes Youtube de gamers a commencé à émerger. L’ampleur du gaming est devenue telle que les chaînes tv ont aussi commencé à s’intéresser à ce genre de contenu. D’où l’apparition, pas si récente que cela, de l’e-sport en télévision. En effet, la première chaîne à avoir démocratisé ce phénomène en TV est la chaîne L’Equipe en ayant consacré une émission liée à l’e-sport sur le jeu FIFA 16. L’émission E-Football League animée par l’excellent Florian Gazan et assisté par deux gamers reconnus (Bruce Granneck et Brak) était d’ailleurs diffusée en Prime time le vendredi. Un programme qui au final colle parfaitement à l’ADN de la chaîne de l’Equipe notamment à travers des valeurs liées à la compétitivité et au sport. Un pari qui a d’ailleurs porté ses fruits avec des audiences moyennes de 120 000 téléspectateurs, alors que cette case tournait autour de  90 000 avant l’émission.

Pourquoi la télévision s’y intéresse ?

Depuis peu, beaucoup d’autres médias tentent l’expérience de l’e-sport. Et quand je dis beaucoup, c’est beaucoup. En effet, on retrouve parmi eux TF1, M6, Canal, Bein ou encore SFR Sports. Ce succès amorcé à travers le web mais aussi grâce aux émissions diffusées sur la chaine l’Equipe a créé un véritable engouement chez les autres médias tv. Et ce n’est pas seulement des game-play que ces chaînes veulent diffuser. En effet, on retrouve plusieurs autres formats comme par exemple le documentaire « Game Fever » proposé par Canal, retraçant le parcours et la carrière de trois joueurs professionnels. On peut aussi trouver la diffusion de la E-ligue 1 sur Bein Sport, qui est en somme le championnat du Football virtuel sur le jeu FIFA 17. Tout un panel de programmes proposé aux téléspectateurs, mais dans quel but ?

Audience - e-sport

Tout simplement car ces chaînes veulent concentrer et forger une audience solide autour d’un phénomène à grande ampleur mais aussi à grand avenir. On le sait, le jeu vidéo représente désormais l’une des industries culturelles les plus prolifiques (on a d’ailleurs un très bon cru en France). C’est donc un marché plein de promesses. Au delà de ça, les chaînes veulent aussi reconquérir les 15-34 ans. Véritable noyau dur du phénomène gaming, ces individus ont créé la génération 2.0 et ont vu défiler énormément de plateformes de jeux-vidéo. De la Game Cube à la Playstation 4, ils connaissent aussi par cœur les différentes franchises issues des marques reconnues comme Ubisoft ou EA Sports. C’est donc à travers ces perspectives plus que solides que les chaînes tv misent sur l’e-sport. Ces différentes garanties sont aussi portées par des événements à dimension internationale comme la Paris Games Week qui réunit chaque année plus de 300 000 visiteurs. Enfin, c’est aussi en observant les différentes études que l’on se rend compte que le marché du gaming est ambitieux, car on sait désormais que la France est, derrière l’Allemagne, le pays européen le plus addict aux compétitions d’e-sport. On peut donc se réjouir de ce nouveau phénomène qui va, à coup sûr, contribuer au renouvellement de nombreuses grilles de programmes tv.  Et cela ne peut être que positif au jour où beaucoup de grilles de programmes tv se ressemblent et où le contenu manque de créativité et d’audace.

esport

Jaïme Dias

Jaïme Dias

Étudiant en Master 2 Communication des Organisations à Bordeaux 3, j'effectue une veille quotidienne sur l'actualité publicitaire et l'univers des médias.
Jaïme Dias

Vous aimerez aussi...

iTELE devient C-News

La chaîne d’information continue du groupe Canal + est lancée ce Lundi 27 Février.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)