Le métro new-yorkais recouvert de symboles nazis pour promouvoir une série

A New-York Amazon recouvre le métro pour promouvoir le lancement de sa nouvelle série

L’Allemagne nazie dans le métro américain ? Rassurez-vous, rien à voir avec une éventuelle action de dégradation. Il s’agit en réalité de la dernière campagne de promotion d’Amazon Studios pour sa série,  The man in the high castle, inspirée par le roman du même nom écrit par Philip K. Dick. Le scénario prévoit la victoire des forces de l’Axe lors de la seconde guerre mondiale, menant ainsi à une annexion totale des USA, d’une part par le IIIeme Reich mais également par l’Empire du Japon.

Cette opération de street marketing est réalisée dans le but de communiquer de façon impactante sur la mise en ligne de cette série tant attendue. Depuis le 20 Novembre, vous pouvez désormais voir les dix premiers épisodes sur internet.

Une opération qui ne manque pas de faire réagir les usagers. En effet, pour les américains, fervents patriotes, ces éléments présents dans leur métro sont plus une provocation qu’une simple action de communication. Notez que la MTA (Metropolitan Transportation Authority), la RATP made in US, a déjà relevé un certain nombre de plaintes déposées contre ce dispositif publicitaire.

La publicité politique est illégale à bord des métros, et donc, cette campagne a tout à fait le droit de se maintenir. Néanmoins, si cette promotion n’est pas hors la loi, il est évident qu’elle ne fait pas l’unanimité chez les new-yorkais. Et vous, vous en dites quoi les potes ?

Visuel de la série
Visuel de la série

Vous aimerez aussi...

Cet abribus se transforme en casino éphémère pour les passants

Le Seven Casino d’Amnéville déroule le tapis rouge pour les Messins, en partenariat avec LA RUE, la nouvelle entité créative de JCDecaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”