La pub de la semaine #4

Les pistes bleues remplacées par l’océan, les noires par la descende d’un volcan… Candide Thovex n’a pas fini de nous faire frissonner avec cette dernière publicité pour Audi.

C’est la deuxième collaboration du champion du monde de Freeride avec la marque Allemande. Déjà en 2015, les prouesses de Thovex avaient fait parler d’elles dans un premier spot pour le modèle Quattro. En ce début d’année, Audi revient de plus belle avec cette publicité à couper le souffle, cette fois-ci dévoilant le Quattro 2.

La succession des plans donne le sentiment que rien ne devrait nous empêcher de sentir, voir et expérimenter les endroits les plus inatteignables de la Terre. Plus rien ne semble désormais hors d’atteinte. Pendant plus de 4 minutes, la marque aux quatre anneaux métallisés nous emmène dans un voyage au cœur des recoins de notre planète, de la Muraille de Chine aux dunes de sables.

Une grande impression de légèreté et d’harmonie avec la nature s’en dégage, renforcée par le seul bruit des skis qui viennent frôler à toute allure le sable, les feuilles, la terre ou encore l’eau. Si Candide Thovex est une légende incontestée de ski Freestyle, aucune surface de neige n’est représentée dans le spot, comme si Audi nous poussait à partir hors des sentiers battus.

L’habilité du champion incarne ainsi à merveille l’esprit Quattro et sa devise « En toutes conditions la perfection ».

Crédits : AUDI
Crédits : AUDI

Pour découvrir ou relire nos décryptages de campagnes, retrouvez notre rubrique LA PUB DE LA SEMAINE 

Les derniers articles par Charlotte Delpon (tout voir)

Vous aimerez aussi...

Audi dénonce les commentaires machistes sur les femmes au volant

Pour faire face aux commentaires négatifs des hommes sur la conduite féminine, la marque lance une application étonnante et teintée d’humour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)