KFC lance une playlist Hip-Hop sur Spotify par amour du poulet !

Quel est le point commun entre « Touch the Sky » de Kanye West, «Ode to» des Beastie Boys et « Ouais c’est ça » de IAM ? Tous ces morceaux parlent de KFC. 

La marque de poulet frit du Colonel Sanders est pop culture. Elle est particulièrement appréciée des artistes hip hop qui la citent à longueur de punchlines depuis la fin des années 80, de RUN DMC à IAM, à aujourd’hui de M.I.A à Freddie Gibbs. Et ce dans tous les styles. En France, Jul est un consommateur assumé, Maître Gims, Disiz, Ol’ Kainry ou bien avant les X-Men ne cessent de citer KFC. Dans l’Hexagone aussi la marque est une référence dans cette culture, et ce depuis plus de 30 ans.

Pourquoi ? Premièrement car les amateurs de hip hop aiment la marque et son poulet mais également car ils s’identifient au parcours de self made men du Colonel Sanders, fondateur et promoteur de sa propre marque KFC. Dès l’âge de 6 ans, il apprend la cuisine et prépare le repas pour ses frères et sœurs. Il prend son premier emploi à 13 ans pour apporter un peu d’argent à sa famille… Des histoires de personnages qui se sont forgés leur propre destin dont le rap raffole, à l’image de Jay Z, Eminem ou 50 Cent.

 

BUCKET BANGERS, UNE PLAYLIST SPOTIFY D’UN NOUVEAU GENRE

KFC a donc décidé de sortir sur Spotify BUCKET BANGERS, la première playlist qui répertorie les tracks qui parlent de KFC dans leurs lyrics. Du rap US avec Rick Ross, Kendrick Lamar et Drake.

« Donne-moi du caviar tous les jours, j’irai au KFC. » Orelsan & Gringe – Déchiré

« Pull up on the block in a drop-top chicken box, Mr. KFC. » Rick Ross – Aston Martin Music ft. Chrisette Michele & Drake

« Si on parle de restau, on file au KFC. » IAM – Ouais c’est ça

« Real love ain’t on bet… Sex is so cheap, I get it at KFC. » M.I.A. – Big Branch

Et même du rap allemand, russe ou brésilien. Des heures de hip hop à écouter avec un casque sur les oreilles, un Bucket dans les mains et un Tender dans la bouche :

 

UN DISPOSITIF MEDIA D’ENVERGURE

La campagne Bucket Bangers sera déployée en bannières sur Spotify, sur les réseaux sociaux ainsi qu’ en outdoor avec une campagne de guerilla marketing. Les passants pourront alors lire les meilleures punchlines sur les murs de Paris, avec même un format événementiel XXL sur la façade de Citadium.

Faisant de Bucket Bangers la première campagne où les copywriters sont les plus grands rappeurs de l’Histoire. Une façon originale de rappeler que KFC est une marque à l’ADN profond pour tous les aficionados de poulet frit du Kentucky. Car comme le diraient les Beastie Boys : You know that tendency KFC baby.

Vous aimerez aussi...

Quel est le meilleur Dragibus ? Marcel met fin au débat sur Twitter !

Certains préfèrent les rouges, d'autres les noirs, les bleus... bref chacun a son mot à dire et le dit Twitter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”