IGLOO lève 500 000 euros pour convaincre de nouvelles enseignes

IGLOO, l’application de livraison et essayage à domicile de prêt-à-porter lancée en avril 2015, lève 500 000 euros.

IGLOO propose un service de luxe pour 1 euro seulement. « Les boutiques chez vous », voilà sa promesse. Le principe est simple, via l’application vous sélectionnez les vêtements qui vous intéressent, choisissez un lieu et une heure de livraison. Un coursier vous les livre. Vous prenez le temps de les essayer, sans rien avancer, et à son retour vous payez les articles que vous gardez.

L’application rassemble les avantages de l’achat en ligne et ceux de l’essayage en boutique physique. Finis les articles trop petits commandés sur internet, oubliées les files d’attente interminables en magasin. La consommatrice est rassurée et pleinement satisfaite. En période de soldes, son utilisation prend tout son sens.

Plus de 100 marques et créateurs sont disponibles depuis votre smartphone. Mais Victor Thomas, Réda Bénatya et Edouard Remise, les cofondateurs d’IGLOO, souhaitent élargir la proposition et convaincre de nouvelles marques. La levée de fonds de 500 000 euros auprès d’ISAI et de business angels comme Cyril Vermeulen (Au Feminin), Xavier Gury (Vide Dressing, Drivy), Guillaume Clavel (MisterGoodDeal) et Didier Colombier (Oxygem) devrait permettre de lier de nouveaux partenariats avant d’engager une campagne de communication à destination du grand public.

Déjà 10 000 parisiennes conquises par le service de livraison, avec 10 courses par jour. Atteindre les 100 livraisons quotidiennes serait un grand pas pour la startup ambitieuse qui entend bien proposer son service à de nouvelles villes. Voire l’ouvrir aux hommes et aux enfants.

L’application est disponible sur iOS et Android.

iOSAndroid

Vous aimerez aussi...

Commandez vos plats faits maison avec 1000cooker

1000coer, l'application qui permet de se réunir autour de la cuisine, mais pas n'importe laquelle, la cuisine collaborative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)