Heineken et la tolérance filent une bonne leçon à Pepsi

Dans le cadre de sa dernière campagne #OpenYourWorld, Heineken a dévoilé une nouvelle publicité : « Worlds Apart ». Cette expérience sociale prône la tolérance et le dialogue entre les personnes dont les opinions diffèrent.

Dans cette nouvelle vidéo, trois duos de personnes qui ne se connaissent pas doivent construire un meuble ensemble. Leurs opinions politiques et sociales sont radicalement opposées, mais ils l’ignorent : un climato-sceptique et un écologiste, une transsexuelle et un transphobe, une féministe et un anti-feministe… Chacun d’eux est face à son plus grand adversaire idéologique.

Ils se découvrent les uns les autres à l’aide de questions personnelles sans rapport avec leurs positions idéologiques, et tous sympathisent. Le portrait de chacun à travers lequel ils expriment leurs opinions est ensuite diffusé. Chaque binôme se découvre et découvre alors que les convictions de l’autre sont opposées aux siennes.

Ils vont devoir faire un choix : Ils peuvent partir sur le champ ou choisir d’échanger sur leurs points de vues divergents autour d’une bière. Tous choisissent l’échange, ainsi les conversations débutent et tous finissent par comprendre l’importance du dialogue dans la lutte pour la tolérance.

Cette publicité contraste avec le récent bad buzz de Pepsi. La marque souhaitait faire passer un message de tolérance, cependant beaucoup ont jugé que le mouvement « Black Lives Matter » ainsi que l’image des manifestations populaires avaient été récupéré pour les besoins de cette publicité. Pepsi a retiré ce spot et a depuis présenté ses excuses.

La beauté de cette expérience sociale menée par Heinken donne certainement une bonne leçon à Pepsi, mais surtout une belle leçon de tolérance à tous.

Margaux Salvador

Margaux Salvador

J'écris avec mon temps de cerveau disponible et parfois je m'égare en voie 9¾. Licenciée en Sciences de l'Information et de la Communication je prépare aujourd'hui mon master 1 à l'EFAP Paris.
Margaux Salvador

Vous aimerez aussi...

Au volant, un smartphone peut tuer…

L'agence La chose signe une toute nouvelle campagne de prévention pour la sécurité routière. Toujours aussi percutant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)