Google Perspective : l’IA qui en finit avec les commentaires indésirables

Google et Jigsaw ont lancé la semaine dernière une nouvelle technologie appelée Perspective. Cette dernière a pour but de lutter contre les commentaires indésirables qui se répandent sur Internet.

Ce fléau est un véritable problème qui nécessite un temps considérable de modération pour les éditeurs de contenus, et par conséquent représente un coût important.

Sachant que les interactions constituent un atout majeur pour faire vivre une communauté, palier les trollers s’avère être une mission indispensable. Dans ces circonstances, Perspective peut devenir votre meilleur allié.

 

La fin des commentaires indésirables avec Perspective l’IA de Google

Le machine learning employé par Google repose sur un score attribué à chaque commentaire. Ce score est déterminé selon une base de commentaires indésirables. Concrètement, vous avez la possibilité avant la publication des commentaires de définir un seuil d’acceptabilité ainsi que les propos qui seront modérés.

Vous pouvez tester directement la pertinence de l’IA Google en réalisant des essais en sachant que plus le symbole bleu se rapproche du violet, plus le commentaire est dit « toxic ».

Pour l’instant, Perspective est uniquement disponible en anglais. Il est également disponible gratuitement depuis le 23 février pour tous les membres de la « Digital News Initiative » de Google ainsi que les réseaux sociaux.

Vous aimerez aussi...

Après l’Elysée, Gaspard Gantzer crée son agence de communication

"2017", c'est le nom de la nouvelle agence de conseil en communication que vient de co-fonder Gaspard Gantzer avec Denis Pingaud. Ces deux spécialistes de la communication d'influence veulent insuffler un vent nouveau à cette discip qu'ils semblent trouver affaiblie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)