Un filtre Snapchat pour dénoncer les agressions sexistes

HandsAway et l’agence TBWA\Paris créent des filtres Snapchat géolocalisés pour sensibiliser aux agressions sexistes

Après avoir pris la parole en janvier dans le film « Bande de Bites » qui dénonçait la banalisation des agressions sexistes et a été visionné plus de 2,5 millions de fois, HandsAway poursuit son combat à l’occasion de la Journée des droits de la femme et sort une nouvelle campagne avec TBWA\Paris.

Pour l’occasion , des filtres géolocalisés ont été imaginés et déployés sur Snapchat partout en France pour engager les principales concernées autour d’un sujet dont elles sont victimes chaque jour : le harcèlement de rue. Pour chaque agression signalée, un geofilter unique à l’endroit précis où cela s’est produit est créé. Exposant ainsi chaque utilisateur de l’application aux versants invisibles des lieux qu’ils sont en train de photographier.

A travers ces filtres, l’application HandsAway souhaite concrétiser chaque agression, là où tout s’est passé. Parce que ne rien faire contre le harcèlement de rue, c’est le cautionner.

Notez que le dispositif est lancé aujourd’hui Jeudi 8 mars 2018 et mis en place durant 15 jours sur Snapchat partout en France dans les zones répertoriées. 

Crédits : TBWA Paris
Crédits : TBWA Paris

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

Châteauform’ vous fait vivre une expérience inédite dans sa bulle éphémère

Châteauform' le leader français des évènements d'entreprises nous a fait découvrir son univers business chaleureux et humain avant tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend