Facebook modifie ses conditions générales d’utilisation

Dans la polémique de Cambridge Analytica, Facebook modifie ses conditions générales d’utilisation afin de rassurer et convaincre les utilisateurs

Facebook face à une crise majeure

D’après le Guardian et le New York Times, Facebook aurait laissé l’accès aux données de 87 millions d’utilisateurs à Cambridge Analytica, une société privée de communication stratégique spécialisée en politique, qui a ainsi utilisé ces données à des fins électorales. Mais Facebook a également reconnu que presque la totalité de ses 2 milliards d’utilisateurs était exposée à ce même risque. Cette polémique a bien évidemment relancé les inquiétudes des utilisateurs quant à la protection et à l’emploi de leurs données personnelles, et Facebook doit agir.

Les nouvelles conditions générales d’utilisation

En vue de cette crise à laquelle Facebook doit faire face, l’entreprise a annoncé la modification de ses conditions générales d’utilisation qui seront « plus claires ». Il s’agit d’en simplifier la compréhension, sans les modifier. Le plus gros enjeu étant sur les conditions relatives aux données personnelles. En effet, celles-ci sont au cœur de la polémique. Facebook veut notamment apporter des modifications sur la façon dont les données des utilisateurs sont exploitées et les circonstances dans lesquelles elles sont partagées.

»LIRE AUSSI LinkedIn lance enfin les publicités vidéos natives

Dans la stratégie de Facebook, deux maîtres mots : rassurer et convaincre

Premièrement, Facebook veut rassurer les utilisateurs : « Nous ne vendrons jamais vos données à qui que ce soit. », c’est le premier point essentiel sur lequel semble insister l’entreprise. Mais Facebook veut aussi convaincre les utilisateurs de l’importance de cette collecte de données : « nous expliquons pourquoi nous utilisons des données et pourquoi cela est nécessaire pour personnaliser les publications et les publicités que vous voyez, tout comme les groupes, les amis et les pages que nous vous suggérons ». Un véritable défi à relevé pour Facebook, dont les utilisateurs sont en pleine perte de confiance.

Derrière une crise de cette ampleur pourraient bien naître de nouvelles réglementations quant à l’utilisation des données par les entreprises.

Vous aimerez aussi...

L’ #AWDELACOM 4eme édition débarque pour une soirée unique !

Après une attente beaucoup trop longue, J'ai un pote dans la com revient avec l'#AWDELACOM 4 pour une édition encore plus grandiose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend