Etude : Pourquoi les Millennials rêvent-ils de partir à l’étranger ?

Une étude exclusive réalisée par Babbel, nous en apprend plus sur les expatriés français et les raisons de leur départ à l’étranger.

Quelles sont les raisons qui poussent les communicants français à s’expatrier à l’étranger ? Cette étude nous dévoile en effet que 57% des sondés travaillant dans la Communication souhaiteraient travailler à l’étranger quelques temps. 

Plus largement, qu’est-ce qui motive cette génération à s’expatrier?  Une fois installés, que regrettent-ils le plus ? Les Millennials sont-ils d’avantage baroudeurs ? Afin d’apporter des éléments de réponses à ces questions, Babbel a mené l’enquête en réalisant une étude exclusive auprès d’expatriés français.

 

Découverte culturelle…et rémunération !

Tout d’abord, qu’est-ce qui pousse un Français à quitter sa chère patrie ? Selon cette étude, l’une des premières motivations pour partir travailler à l’étranger demeure la découverte d’une nouvelle culture (62%), suivi de la volonté d’être rémunéré davantage (22%). En effet, financièrement, les Français expatriés semblent davantage prospérer à l’étranger : 73% des sondés déclarent qu’un poste à l’étranger leur a permis d’avoir de meilleures perspectives professionnelles et/ou une promotion. Les opportunités professionnelles sont donc également perçues comme d’excellentes motivations pour s’expatrier. 16% des Français confient ainsi avoir déménagé dans un pays étranger pour démarrer un nouvel emploi. Par ailleurs, 77% des sondés pensent que parler une autre langue est essentiel à notre époque et 90% d’entre eux estiment que le fait de travailler et/ou d’avoir étudié à l’étranger booste une carrière professionnelle.

 

Rosbif, sécu et famille

Sans surprise, la Grande Bretagne est désigné comme le pays d’expatriation idéal pour les Français, avec 38% des suffrages. Un succès qui s’explique surement par une grande proximité géographique mais aussi par une langue locale jugée plus simple à acquérir. Pourtant, si 66% des expatriés Français déclarent pouvoir entretenir une conversation simple dans la langue du pays, seulement 57% parlaient déjà la langue avant d’y emménager !

L’étude révèle également qu’une fois sur place, ce que nos compatriotes expatriés regrettent le plus est le soutien de leurs proches (49%), suivi de la gastronomie française (44%), et enfin le système de santé (25%).

 

Les Millenials, ces globe-trotteurs nés

98% des sondés dits de la génération des Millenials (les 25-35 ans) rêvent de partir à l’étranger pour étudier ou travailler, soit 15 points supplémentaires par rapport aux autres générations (73%). Leurs rêves semblent s’exaucer : plus de 69% des Millenials souhaitant partir à l’étranger pour s’expatrier déclarent avoir réussi, contre 52% pour les autres générations. Ainsi, les Millenials sont presque 3 fois plus nombreux que leurs ainés à partir à l’étranger pour démarrer un nouveau poste (31% vs 11%). Si leur salaire à l’étranger n’est pas forcément supérieur, 88% des Millenials restent cependant persuadés d’avoir de meilleures perspectives de carrière grâce à leur expérience à l’étranger.

 

* Méthodologie : L’enquête a été réalisée sur 336 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne du xx au xx mai 2018.

Vous aimerez aussi...

Cet étudiant lâche un rap mélodieux pour trouver son alternance

En pleine recherche d'alternance, un étudiant de master décide de lâcher un freestyle afin de séduire les futurs recruteurs. Le résultat est top.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend