Enfin un remède contre l’isolement des personnes âgées !

Mais des années de recherches et d’innovation, tous les scientifiques sont formels : le meilleur remède contre l’isolement, c’est vous ! 

En France, 900 000 personnes âgées souffrent d’isolement. Parmi elles, 300 000 sont en état de mort sociale, privées de liens et des plaisirs simples et essentiels de la vie*. Pourtant il existe un remède efficace. Ce n’est ni un serum ni une pillule, ce remède c’est VOUS !

Pour combattre ce fléau et libérer la parole sur ce sujet, Ogilvy Paris a conçu et réalisé, pour les Petits Frères des Pauvres, une campagne TV, digitale et d’affichage avec un message fort et interpellant : chacun d’entre nous peut améliorer le quotidien de nos ainés et leur redonner goût à la vie. Signée «non à l’isolement de nos aînés», cette campagne vise à sensibiliser sans pour autant culpabiliser et à promouvoir l’utilité du bénévolat de solidarité. Le film nous embarque en plan séquence dans un laboratoire pharmaceutique.

« Nous avons utilisé les codes du monde pharmaceutique pour pousser notre idée créative du remède qui s’avère être une personne de tous les jours. » expliquent Mark Forgan & Jamie Standen, Directeurs de Création. « Nous souhaitions que cette campagne puisse éveiller les consciences et que l’isolement des aînés soit désormais une préoccupation pour toutes les générations. Nous pouvons tous aider les personnes âgées et seules à sortir de leur isolement et à reprendre goût à la vie » ajoute Emmanuelle Soublain, Directrice de la Communication de l’association Les Petits Frères des Pauvres.

*étude 2017 PFP/CSA «Solitude et isolement, quand on a 60 ans et plus en France».

Vous aimerez aussi...

We Are Social lance une nouvelle agence à Tokyo

Avec l'ouverture de ce 14ème bureau dans le monde, le groupe international poursuit son expansion dans la région Asie-Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”