Ecologie : Monoprix supprime la distribution de ses catalogues papiers

Monoprix ouvre la voie et décide de repenser ses outils de communication client en intégrant dans sa réflexion divers paramètres : les besoins des urbains, la montée du digital et les enjeux et impacts environnementaux.

 

Préserver l’environnement et répondre à une attente des urbains

Plus de 20 milliards de catalogues, brochures et prospectus publicitaires papiers sont distribués chaque année en France par l’ensemble des enseignes et distributeurs. En supprimant environ 30 millions d’unités, correspondant à 2400 tonnes de papier, Monoprix souhaite faire évoluer sa communication client en faisant désormais appel à des outils plus respectueux de l’environnement. La préservation des forêts, la moindre consommation d’eau et la diminution des transports et émissions de CO2 sont autant d’arguments qui ont poussé l’enseigne du centre-ville à prendre cet engagement.

 

Une réduction de l’impact écologique considérable

L’impact écologique du prospectus digital est 14 fois inférieur à celui du papier[1]. La digitalisation des catalogues, en plus de proposer le bon produit, à la bonne personne, au bon moment, constituera une vraie avancée environnementale. Les catalogues seront dès lors accessibles via l’application mobile Monoprix & moi mais aussi via des sites web et applications partenaires spécialisées.

« Je me réjouis de cette décision qui renforce notre posture de responsabilité sociétale ainsi que la préférence de marque. » déclare Florence Chaffiotte, Directrice Marketing et Innovation de Monoprix.

Vous aimerez aussi...

Avec LinkedOut, partagez votre réseau avec ceux qui n’en ont pas

TBWA\Paris et l'association ENTOURAGE lancent LinkedOut, une plateforme qui permet d'aider les invisibles à se réinsérer et à trouver un emploi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”