Cette campagne contre les violences sexuelles fait froid dans le dos

BETC dévoile une série de 4 publicités dénonçant les violences sexistes & sexuelles que subissent les femmes au quotidien.

Le Premier ministre a décidé de mener une campagne puissante afin d’interpeller sur la conséquence la plus douloureuse du sexisme : les violences. Avec la signature « Réagir peut tout changer » imaginée par BETC, l’originalité de cette campagne réside dans son approche pédagogique et mobilisatrice. La campagne présente 4 scènes hyper-réalistes, inspirées de nombreux témoignages.

Réagir peut tout changer – #NeRienLaisserPasser

En effet, ces 4 films produits par General Pop présentent des mini-fictions allant du sexisme verbal jusqu’aux agressions sexuelles. Les scènes prennent un autre relief avec les panneaux de fin : deux scénarios s’opposent. Celui où les témoins viennent en aide à la personne agressée et celui correspondant à la réalité courante où l’on ne réagit pas encore suffisamment.

Enfin, pour toujours plus de réalisme et de pédagogie, le dispositif est renforcé par des vidéos web comportant des interviews de victimes. Sans métaphore, ni scandale, l’objectif est la disparition du seuil de tolérance de la société face à ces violences sexistes et sexuelles.

Par ailleurs, ce que nous aimons dans cette campagne c’est le message qu’elle transmet. Il ne s’agit plus simplement d’émouvoir les gens. Non, on souhaite leur montrer qu’une solution existe. Vous pouvez agir. Vous pouvez être utile dans cette lutte. Bravo BETC pour ça !

 

Pour découvrir les vidéos témoignages, c’est par ici .

Vous aimerez aussi...

BETC vous propose un Noël inoubliable avec Bouygues Telecom

Nous sommes en Novembre mais c’est déjà Noël chez Bouygues Telecom qui lance son grand film de fin d’année avec son agence BETC Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend